2014 en quatorze dates sportives

[ / AFP/Archives]

Mondial au Brésil, Jeux olympiques d'hiver, Coupe du monde de basket... 2014 aura été une grande année sportive. Voici quatorze dates marquantes avant de passer à 2015.

 

Janvier :

La "Panthère noire" s’en est allée

Eusebio disparaît à 71 ans, le 5 janvier. Originaire du Mozambique, le légendaire attaquant portugais aux 41 buts en 64 sélections, surnommé « la Panthère noire », a mené son pays à la troisième place du Mondial 1966, dont il fut le meilleur buteur (9 buts). Avec Benfica, il a inscrit 733 buts, terminé deux fois « Soulier d’Or » (meilleur buteur) européen, en 1968 et 1973, et a tout gagné : une Ligue des Champions (1962), un Ballon d’Or (1965), 11 Championnats (entre 1961 et 1975) et 5 Coupes du Portugal. Benfica lui a érigé une statue devant le stade de la Luz. Quelques mois plus tard, c’est une autre légende, Alfredo Di Stefano qui partira le 7 juillet.

 

 

Le retour des Experts

On les pensait sur le déclin, ils ont prouvé le contraire.  Arrivés à l’Euro 2014 au Danemark diminués par les absences de Xavier Barachet et Bertrand Gille, blessés, sans oublier les retraites du deuxième gardien Daouda Karaboué et de Didier Dinart, mais également avec une sixième place lors du Mondial 2013, les handballeurs tricolores ont remporté une troisième couronne européenne face au Danemark. Et devant le public danois, ils livrent une véritable démonstration (41-32). Les Experts sont bel et bien de retour.

 

 

Février :

Insatiable Martin Fourcade

Devancé de… 3 petits centimètres par le Norvégien Emil Hegle Svendsen lors de la mass-start aux Jeux olympiques de Sotchi, il n’a pu égaler Jean-Claude Killy, dernier Français triple champion olympique lors des JO d’hiver de 1968, à Grenoble. Avec deux titres olympiques et un total de trois médailles, le Catalan a tout de même réussi à entrer un peu plus dans la légende des sportifs tricolores.

 

 

Renaud Lavillenie, toujours plus haut

2014 restera comme l’une des plus exceptionnelles pour Renaud Lavillenie. S’il n’y a pas eu de grand championnat (Mondiaux ou JO), le perchiste français de 28 ans, en a profité pour s’affirmer comme le patron de sa discipline. Le 15 février à Donetsk (Ukraine), il a battu le record du monde (6,16 m), détenu depuis 21 ans par Serguei Bubka (6,15m). Et ce, devant l'Ukrainien. Ce qui lui a valu d’être couronné athlète de l’année le 21 novembre dernier. Une première pour un Tricolore.

 

 

Mai :

Guingamp, la Coupe à cœur

Le 2 mai au Stade de France, Guingamp remporte la Coupe de France (2-0) face au voisin du Stade Rennais. Les hommes de Jocelyn Gourvennec rééditent ainsi leur exploit de 2009 en remportant une nouvelle fois le trophée face à Rennes. Quelques semaines plus tard, les Bretons obtiendront leur maintien en Ligue 1. 

 

 

La Decima du Real Madrid

Elle était tant attendue. Le 26 mai à Lisbonne, le Real Madrid décroche la fameuse « Decima » et devient le premier club à remporter une 10e Ligue des champions en s’imposant face à son voisin et rival de l’Atletico Madrid (4-1 a.p.). Menés 1-0 pendant une heure, les Merengues ont égalisé par Ramos dans le temps additionnel avant d'écraser leurs adversaires. Cristiano Ronaldo, Ballon d’Or en janvier, termine la saison avec 17 buts en C1, nouveau record.

 

 

Juin :

Le doublé Top14/HCup du RCT

Vainqueur une semaine plus tôt de la H Cup (la deuxième en deux ans), Toulon réalise le 1er juin, un doublé historique Coupe d’Europe et Top 14. Pour la première fois et pour son dernier match Jonny Wilkinson a pu toucher le bouclier de Brennus.

 

 

Et de neuf pour Nadal

Roland-Garros est son royaume. En triomphant d'un Novak Djokovic un peu en retrait tant mentalement que physiquement, l’Espagnol Rafael Nadal porte à neuf son total de victoires à Roland Garros. Un véritable extra-terrestre.

 

 

Tony Parker décroche sa quatrième bague NBA

Les San Antonio Spurs ont décroché le 15 juin dernier, leur cinquième titre NBA de leur histoire, aux dépens de Miami, leur bourreau en 2013, en dominant le match 5 (104-87) pour un score final de 4-1. S’il s’agit du premier titre pour Boris Diaw, Tony Parker remporte lui sa quatrième bague. Les deux amis de l’INSEP sont au sommet de leur carrière ensemble, neuf mois après leur sacre à l’Euro avec les Bleus.

 

 

Juillet :

L’Allemagne sur le toit du monde

C’était un sacre attendu. Toujours en demi-finale ces dernières années dans les grandes compétitions, l’Allemagne est arrivée à maturité au Brésil pour décrocher un nouveau titre de champion du monde. Le 13 juillet, à Rio, les Allemands décrochent ainsi leur 4e titre mondial face à l’Argentine. Un résultat logique au vu de leur parcours. Parcours au cours duquel ils éliminent la France en quarts de finale et infligent une inoubliable claque au Brésil chez lui en demi-finale (7-1).

 

 

Deux Français sur le podium du Tour de France

Si l’Italien Vincenzo Nibali a décroché son tout premier Tour de France le27 juillet dernier, ce sont surtout les deuxième et troisième qui ont retenus l’attention de la France.  Avec deux Tricolores sur le podium Jean-Christophe Péraud (2e) et Thibaut Pinot (3e), le cyclisme tricolore a terminé la tête haute la Grande Boucle. Sans oublier la sixième place de Romain Bardet. Les trois coureurs se confient d’ailleurs dans l’ouvrage de Pierre Carrey, « Nouveau cycle – confidences de 3 coureurs modernes ». Pour la première fois dans un livre, ces trois champions français ont accepté de se prêter à un grand moment de vérité, évoquant des événements ou des faits marquants dont ils n’avaient encore jamais parlé.

 

 

Août :

La razzia de Florent Manaudou

À Berlin, il n’y en avait que pour lui. Champion olympique en 2012 sur 50m, Florent Manaudou s’affirme deux ans plus tard. Dans la capitale allemande, le petit frère de Laure a ramené quatre médailles d’or des championnats d’Europe (50m et 100m nage libre, 50m papillon et 4x100m libre). Un changement de dimension qu’il a confirmé lors des Mondiaux en petit bassin de Doha, début décembre.  

 

La septième merveille de Teddy Riner

A 25 ans, il est déjà le meilleur. Teddy Riner a décroché son septième titre mondial le 30 à Tcheliabinsk, en Russie. Il rejoint Ryoko Tani, titrée sept fois en moins de 48 kg.

 

 

Septembre :

Première médaille mondiale pour le basket français

Et dire qu’il manquait Tony Parker ou encore Joakim Noah. L’équipe de France masculine de basket a décroché la toute première médaille mondiale de leur histoire, en battant la Lituanie (95-93) lors du match pour la troisième place. S’il ne s’agit que de bronze, les Bleus peuvent se satisfaire d’avoir été les auteurs d’un super parcours au cours duquel ils ont éliminé l’Espagne en quart de finale chez elle (65-52). Tout simplement géant.

 

 

Novembre :

Victoire de Federer en Coupe Davis

Enfin ! Roger Federer a décroché la Coupe Davis, seul titre qui lui manquait jusqu’ici (avec l’or olympique en individuel). Malheureusement, cela s’est déroulé face à l’équipe de France. Miné par ses problèmes de dos en 2013, le Bâlois a balayé d’un revers les opinions des sceptiques en décrochant fin novembre la Coupe Davis à Lille face aux Bleus. Il apporte le point de la victoire aux Suisses après un succès face à Gasquet. Et ce, après une saison remarquable où il a bien failli terminer n°1 mondial. De quoi renforcer son statut de meilleur joueur de tennis de tous les temps.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles