Handball : Les Bleus soutenus au Qatar

Les supporters français sont venus nombreux pour soutenir leur équipe.[MARWAN NAAMANI / AFP]

A sa grande surprise, l’équipe de France de handball a pu compter sur un grand nombre de supporters, vendredi, pour son entrée dans la Coupe du monde au Qatar.

 

"Allez les Bleus, tes supporters sont là !" Et pas qu’un peu. Le nombre de supporters de l’équipe de France présents dans les tribunes du Duhail Handball Sports Hall, vendredi, a été l’agréable surprise de la première rencontre des Experts, remportée contre la République Tchèque (30-27).

Pour leur entrée dans cette Coupe du monde au Qatar, les hommes de Claude Onesta ont même pu avoir la sensation d’évoluer à domicile, eux qui s’étaient fait chiper l’organisation de cette édition 2015 par l’émirat.

"Ce fut une vraie belle surprise de voir ces supporters remplir toute une tribune", s’est réjoui Nikola Karabatic. "On avait l’impression d’être chez nous", a confié pour sa part le sélectionneur tricolore.

Quand les autres équipes attendent une centaine de supporters, ce sont environ 500 fans tricolores qui ont garni les travées, aux trois-quarts vides soit dit en passant, pour soutenir les champions d’Europe et olympique en titre dans une ambiance bon enfant et très animée.

Il y avait évidemment la vingtaine de supporters invités tous frais payés (vols, hôtel, billets, repas,…) par le comité d’organisation de la compétition, mais pas seulement. Certains ont effectué le voyage par leur propre moyen au bénéfice d’un pack (vols, hôtel, billets) proposé à 1675 euros pour l’ensemble de la compétition.

Le reste était essentiellement composé de la communauté d’expatriés estimé à près de 4 000 Français (pour 2,1 millions d’habitants). "Au-delà des supporters liés à l’organisation, il y a eu une mobilisation de la communauté française vivant à Doha", a expliqué Claude Onesta.

Alors que pour l’instant au moins 1 000 supporters des Bleus sont attendus tout au long de la compétition, cette ferveur générale autour de l’équipe de France n’est pas sans lui déplaire. Bien au contraire.

"C’est un plaisir de voir autant de supporters, a-t-il assuré. On était plus habitués à voir des supporters arriver dans la phase terminale, mais on va y prendre goût. D’autant que ça peut aussi être un avantage dans les matchs serrés."

Comme lors du deuxième match des Experts, ce dimanche, contre une équipe d’Egypte accrocheuse.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles