Omeyer "On a été cherché cette victoire ensemble"

Thierry Omeyer[Thierry Zoccolan / AFP/Archives]

Encore héroïque dans sa cage et une nouvelle fois élu homme du match, Thierry Omeyer a refusé de tirer la couverture à lui à l’issue de la qualification, contre l’Espagne (26-22), de l’équipe de France pour la finale de la Coupe du monde de handball au Qatar.

 

Que ressentez-vous après cette qualification ?

On est forcément satisfait de ce dénouement et d’avoir battu cette équipe d’Espagne. On s’attendait à un match difficile et il l’a été. Ça a été deux périodes totalement différentes, surtout pour nous. En première période, on a inscrit 18 buts et on a trouvé de bonnes solutions en attaque. Mais après la pause, la défense espagnole nous a posés beaucoup de problèmes. Heureusement, notre défense a été encore meilleure. Et on a réussi à tenir le score, notamment quand on a rencontré des difficultés à marquer.

 

Comme attendu, cette rencontre a été une lutte sans merci…

Le match a été vraiment un très gros combat. L’équipe d’Espagne nous a vraiment menés la vie dure, mais on n’a pas craqué surtout quand les Espagnols sont revenus au score. On a su tenir, sans jamais les laisser revenir à égalité. C’était important de continuer à faire la course en tête.

 

C’est un peu grâce à vous, car vous avez encore été phénoménal dans votre cage…

J’ai essayé de faire mon maximum. Quand, en attaque, on n’arrive pas à trouver de solutions, il faut être solide derrière et essayer d’aider au maximum l’équipe. C’est vrai que ça s’est bien passé. Je suis super content d’avoir pu aider l’équipe, notamment dans les moments les plus difficiles. Mais on a été cherché cette victoire et cette finale tous ensemble. Et on peut vraiment être fier.

 

Comment voyez-vous cette finale face au Qatar ?

Ça va être une finale très difficile. Le Qatar possède beaucoup de très bons joueurs. Cette équipe fait un très bon tournoi. Je n’ai pas pu voir beaucoup de ses matchs, mais on va tout faire pour bien préparer cette finale. Car évidemment on veut la gagner.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles