Formule 1 : Rosberg met la pression

Nico Rosberg a imposé sa loi au Grand Prix d'Autriche pour revenir à dix points de Lewis Hamilton en tête du classement des pilotes. Nico Rosberg a imposé sa loi au Grand Prix d'Autriche pour revenir à dix points de Lewis Hamilton en tête du classement des pilotes.[Boris Horvat / AFP]

Nico Rosberg est sorti vainqueur, dimanche, du Grand Prix d’Autriche devant son coéquipier Lewis Hamilton. Avec ce troisième succès en quatre courses, le pilote allemand ne compte plus que dix points de retard sur le Britannique en tête du championnat du monde.

 

Nico Rosberg se fait plus pressant dans les rétroviseurs de Lewis Hamilton. Pour la troisième fois sur les quatre dernières courses, l’Allemand a pris le meilleur, dimanche, sur son coéquipier pour s’adjuger le Grand Prix d’Autriche pour la deuxième année consécutive.

Et son 11e succès en Formule 1, le pilote Mercedes l’a construit dès les premiers tours de roue. Parti en deuxième position derrière Hamilton, il a réalisé un envol canon pour griller la politesse au double champion du monde dans le premier virage et filer irrésistiblement vers la victoire.

Car le Britannique n’a jamais été en mesure de rivaliser avec Rosberg et a vu ses derniers espoirs être anéantis après avoir écopé d’une pénalité de cinq secondes pour avoir mordu la ligne blanche à sa sortie des stands.

 

10 points d'écart 

Si l’écurie allemande peut avoir le sourire avec ce 5e doublé en huit Grands Prix cette saison, Hamilton a, lui, du mouron à se faire.

Le fils de Keke ne compte plus que dix points de retard en tête du championnat du monde avant le Grand Prix de Silverstone, où les deux derniers vainqueurs ne sont autres que Nico Rosberg (2013) et Lewis Hamilton (2014). Le temple dans la F1 promet d’être, dans quinze jours, le théâtre d’un nouveau combat royal.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles