Quand Maradona retrouve l’arbitre de la "main de Dieu"

Diego Maradona a échangé le 17 août 2015 des cadeaux avec le Tunisien Ali Bennaceur, l'arbitre qui n'a pas vu la célèbre "main de Dieu" lors du quart de finale du Mondial-1986 au Mexique. [capture d'écran du compte Facebook officiel de Diego Maradona]

La légende du football argentin Diego Maradona a échangé des cadeaux avec le Tunisien Ali Bennaceur, l'arbitre qui n'a pas vu la célèbre "main de Dieu" lors du quart de finale du Mondial-1986 au Mexique remporté (2-1) contre l'Angleterre.

 

"Je lui ai offert un maillot de l'Argentine, et il m'a offert une photo de ce match qui était accrochée chez lui. Ma dédicace : "Pour Ali, mon ami éternel", a écrit Maradona sur son compte Facebook, après une visite chez Bennaceur en Tunisie, où l'Argentin doit tourner une publicité.

L'ancien capitaine des champions du monde 1986 avait inscrit les deux buts contre l'Angleterre : un de la main, pas vue par l'arbitre et donc validé, mais aussi le deuxième à la suite d'un improbable passage en revue de toute la défense anglaise. A la fin de la rencontre, Maradona avait déclaré que son premier but avait été marqué "un peu par la tête de Maradona, un peu par la main de Dieu".

 

 

Vous aimerez aussi

Maradona accueilli en rock-star au Mexique
Ligue des champions Maradona accueilli en rock-star au Mexique
Ligue des champions Avant la finale de Coupe du monde, Diego Maradona donne son prono
Coupe du monde Diego Maradona : «Je mets une pièce sur l'Argentine mais je respecte beaucoup la France»

Ailleurs sur le web

Derniers articles