Vidéo : Papadakis et Cizeron conservent leur titre

Gabriella Papadakis  Guillaume Cizeron lors du championnat du monde de danse sur glace le 31 mars 2016 à Boston [Geoff Robins / AFP] Gabriella Papadakis Guillaume Cizeron lors du championnat du monde de danse sur glace le 31 mars 2016 à Boston [Geoff Robins / AFP]

Les danseurs français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont conservé leur titre mondial conquis en 2015, lors des Championnats du monde 2016 de patinage artistique, jeudi à Boston.

Papadakis, 20 ans, et Cizeron, 21 ans, étaient déjà en tête à l'issue du programme court et ont réalisé le meilleur programme libre de la soirée avec 118,17 points, nouveau record du monde. Ils se sont imposés avec un total de 194,46 points, nouveau record personnel, devant deux couples américains Maia et Alex Shibutani, 2e (188,43 pts) et Madison Chock et Evan Bates, 3e (185,77 pts).

"C'est incroyable de remporter ce titre deux années de suite. Après le +court+, on avait beaucoup de bonne énergie, on était vraiment impatient d'aller sur la glace", a expliqué Cizeron. Papadakis et Cizeron sont les premiers dans l'histoire du patinage artistique français à conserver un titre mondial. Le duo, associé depuis qu'ils ont l'âge de neuf ans, compte désormais à son palmarès deux titres mondiaux (2015,2016) et deux couronnes europénnes (2015, 2016).

Leur saison avait pourtant très mal débuté, puisque Papadakis avait été victime d'une commotion cérébrale en août 2015 à l'entraînement, ce qui avait perturbé leur préparation. Malgré ce contretemps, Papadakis et Cizeron avaient remporté les titres de champion de France puis de champion d'Europe en janvier.

Mais peu avant de quitter Montréal, où ils s'entraînent depuis 2014, pour Boston, Papadakis s'est blessée à un genou après avoir reçu un coup de patin involontaire de son partenaire, une péripétie qui n'a finalement pas remis en cause leur domination éclatante sur la discipline. Ils sont en effet devenus les premiers à conserver un titre mondial en danse sur glace depuis le doublé réussi en 2006 et 2007 par les Bulgares Albena Denkova et Maxim Staviski.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles