Rio 2016 : un judoka belge agressé à Copacabana

De retour mardi à l’Arena Carioca 2 pour effectuer une série de photographies avec sa médaille, l’athlète présentait un bel œil au beurre noir.[JACK GUEZ / AFP]

Médaillé de bronze des -73 kilos aux JO, le judoka belge Dirk Van Tichelt a été agressé lundi soir à Copacabana.

C’est en voulant récupérer le téléphone portable que venait de se faire voler un coéquipier que Van Tichelt s’est fait attaquer, a annoncé mardi le Comité olympique de son pays.

A lire aussi : Rio 2016 : la photo de la tenue des joueuses égyptienne de beach-volley fait parler

«Le téléphone de son partenaire d'entraînement venait d'être volé et comme Dirk courait pour tenter d'attraper le voleur, il a été frappé au visage par quelqu'un d'autre », a ainsi expliqué Luc Rampaer, directeur des communications de Comité olympique belge. «Comme la police se trouvait à côté, il a porté plainte avant d'aller se faire examiner par un médecin dans un hôpital, par précaution, même s'il n'y a rien de grave», a-t-il ajouté.

A lire aussi : Rio 2016 : pêche interdite dans les toilettes olympiques

De retour mardi à l’Arena Carioca 2 pour effectuer une série de photographies avec sa médaille, l’athlète présentait un bel œil au beurre noir témoignant de la violence de l’agression dont il avait été victime la veille.

Les vols et/ou agressions à l’égard des délégations étrangères se multiplient depuis le début des JO de Rio, ville en proie à d’importants problèmes de criminalité et d’insécurité. Ainsi, le ministre de l’Education portugais s’est fait attaquer à l’arme blanche samedi à Ipanema. Par ailleurs, des athlètes chinois et danois ont tour à tour rapporté avoir été victimes de vols. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles