Rio 2016 : l'haltérophile polonais Adrian Zielinski contrôlé positif

Adrian Zielinski a été contrôlé positif à la nandrolone, un anabolisant, et exclu de la compétition. [YURI CORTEZ / AFP]

L'haltérophile polonais Adrian Zielinski, médaillé d'or à Londres en 2012, a été contrôlé positif à la nandrolone, un stéroïde anabolisant, et immédiatement exclu des Jeux olympiques de Rio.

L'information a été révélée, ce vendredi 12 août, par l'agence antidopage polonaise. La substance interdite a été détectée lors d'un test sanguin d'Adrian Zielinski, 27 ans, alors qu'il se préparait à concourir dans la catégorie des moins de 94 kilos. Une vidéo le montrant en train de quitter le Village olympique a été diffusée, ce vendredi après-midi, sur Twitter.

A lire aussi : Dopage : Teddy Riner favorable à la radiation à vie 

Son frère Tomasz, 25 ans, inscrit dans la même catégorie, a été lui même exclu pour la même substance il y a quelques jours.

Les deux frères crient à «la manipulation»

Cependant, Adrian et Tomasz nient farouchement avoir usé de produits illicites, Adrian assurant même aux médias polonais qu'ils ont été «piégés».

«Il faudrait vraiment que je sois un idiot fini pour m'entraîner pour une médaille et venir à Rio dopé», a-t-il déclaré. «C'est une sorte de manipulation. quelqu'un doit nous avoir piégé». Adrian avait été sacré champion olympique i ly a quatre ans en 85 kilos. Son frère est champion d'Europe en titre. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles