Rio 2016 : une athlète chinoise évoque le fait d’avoir ses règles pendant une épreuve

La nageuse chinoise Fu Yuanhui à l'arrivée du 4x100 mètres 4 nages.[Capture d'écran Youtube]

Fu Yuanhui a évoqué le début de ses règles pour expliquer sa piètre performance en finale du 4x100 mètres 4 nages féminin. Une franchise plutôt rare à ce niveau.

Elle avait déjà brillé par son naturel et sa spontanéité. Fu Yuanhui, devenue une star sur les réseaux sociaux suite à sa médaille de bronze sur 100 mètres dos à Rio, a encore fait grimper sa cote de popularité en brisant un tabou dans le sport féminin. 

A lire aussi : Rio 2016 : Fu Yuanhui, la nouvelle coqueluche des Jeux Olympiques

«Je me sens particulièrement fatiguée»

À l’issue de sa prestation décevante sur 4x100 mètres 4 nages, la nageuse chinoise a détaillé les raisons de cette contre-performance : «C'est parce que mes règles ont commencé hier. Je me sens particulièrement fatiguée. Mais ce n'est pas une excuse, je n'ai pas bien nagé de toute façon». 

Fu Yuanhui soutenue sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, cette déclaration a trouvé un écho important. Alors que le sujet reste très tabou en Chine, de nombreux supporters de la nageuse l’ont soutenue pour sa franchise, notamment sur le réseau social chinois Weibo. Selon le Guardian qui cite une étude récente, seulement 2% des femmes chinoises reconnaissent ainsi utiliser des tampons hygiéniques. 

Fu Yuanhui émerveille particulièrement en Chine parce qu’elle contribue à casser cette image quasi mécanique des athlètes, mettant en avant sa personnalité, ses émotions et ses problèmes. Les supporters chinois se sentent ainsi proche d’une athlète qui leur paraît humaine.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles