Astuce du jour : éplucher un kiwi vite et bien

L'épluchage du kiwi devient un jeu d'enfant. [CC / ANDREW MAGILL]

Le kiwi est un fruit aussi savoureux et vitaminé que pénible à éplucher. Qu'il soit trop mûr ou pas assez, le résultat est souvent peu esthétique et la gaspillage fréquent.

 

Pour éplucher un kiwi, différentes méthodes existent. La première, la plus traditionnelle, consiste à le peler à l'aide d'un couteau. L'opération se pratique assez simplement quand le fruit n'est pas mûr, ce qui n'a guère d'intérêt. Mais quand il a atteint son point de maturité, en revanche, le fruit devient bien souvent une charpie quand passe la lame.

La deuxième méthode consiste alors à le couper en deux dans son diamètre le plus petit, puis à le déguster à l'aide d'une petite cuillère, à la manière d'un oeuf à la coque. Séduisante au premier abord, cette solution n'évite pas les fentes intempestives de la peau. Par ailleurs, elle limite les possibilités d'exploitation à des fins décoratives.

 

Kiwi, avocat, mangue

Il existe cependant une troisième approche, aussi méconnue qu'efficace, et qui n'exige qu'un seul ustensile courant : un verre. Il convient alors d'appliquer le rebord du verre à la jonction de peau et de la pulpe, puis de racler intégralement le fruit qui tombe d'une traite au fond du récipient.

Cette méthode magique fonctionne aussi pour les mangues et les avocats, et ouvre de nouvelles perspectives à ceux et celles que rebute l'utilisation et la consommation de ces aliments.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles