Japon : deux melons vendus 11.000 euros

Une vendeuse de fruits d'une boutique réputée à Tokyo exhibe un melon "parfait" en 2013.[TORU YAMANAKA / AFP]

Deux melons ont été adjugés 1,5 million de yens (11.000 euros) au Japon.

 

Le Japon raffole des fruits de luxe, à la forme parfaite et au goût savoureux. Une vente aux enchères de fruits s’est tenue sur le marché central de la ville de Sapporo sur l’île de Hokkaido. Deux melons dits Yubari, du nom de l’ex-ville minière qui a donné son nom à cette marque de melons, ont été vendus pour la somme de 1,5 million de yens, soit 11.000 euros.

Ce montant peut sembler délirant pour deux fruits, mais déjà mi-avril, deux mangues très recherchées avaient été adjugées pour 300.000 yens (2.230 euros).

 

Le fruit, cadeau de grande valeur

Les fruits sont en vogue dans l’archipel et les Japonais ne regardent pas à la dépense pour acheter et offrir des fruits, un cadeau de grande valeur dans le pays.

Si certains fruits atteignent des valeurs exceptionnelles, poires, pêches et melons sont souvent vendus à l’unité et sont exposés comme des bijoux dans certaines boutiques. La forme est parfaite, le goût savoureux et les mensurations irréprochables.

En supermarché, une simple pomme peut coûter plus de trois euros.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles