Direct 8 : L'affaire d'Outreau version américaine

Le film Mise en accusation, avec James Wood (au centre).[DR]

L’affaire d’Outreau n’est pas une spécificité française. Aux Etats-Unis, d’autres personnes ont été inquiétées par des enfants dans une affaire similaire.

En août 1983, une mère de famille dépose une plainte pour abus sexuels et viol sur mineur. La jeune femme prétend que son fils a été violé par son professeur, Ray Buckey. Il semblerait même que d’autres enfants aient été ses victimes. Après des fouilles dans l’appartement, c’est toute la famille qui est alors suspectée de viol et même de rituels sataniques. L’affaire, rendue publique, fait scandale aux Etats-Unis, tandis qu’une centaine d’enfants sont interrogés. Plusieurs élèves, très certainement sous la pression et au vu de l’orientation des questions posées, sous-entendent alors avoir subi le même genre de sévices sexuels. Ce drame qui a secoué l’Amérique dans les années 1980 est adapté dans Mise en accusation, un téléfilm réalisé par Mick Jackson, avec James Woods et Mercedes Ruehl. 
 
Basé sur des faits réels. 
Une affaire Outreau à l’américaine. Mise en accusation, Direct 8, demain, 20h45. 

À suivre aussi

Faits divers Une adolescente fait tomber son téléphone dans sa baignoire et meurt électrocutée
Rennes Daniel Legrand insulté après son acquittement
Outreau Daniel Legrand de nouveau acquitté

Ailleurs sur le web

Derniers articles