Mory Kante en grand orchestre à Paris

Le chanteur guinéen Mory Kante sur scène en juillet 2010[AFP/Archives]

Mory Kante, maître de la kora et chanteur-griot à la puissante voix de tête, renoue dans "La Guinéenne" avec la formule du grand orchestre, chère à la Guinée des années 60-70, et sera entouré de treize musiciens vendredi 6 juillet sur la scène parisienne du New Morning.

Après avoir quitté le Super Rail Band de Bamako, Mory Kante a révolutionné dans les années 80 la musique ouest-africaine, en électrifiant son instrument et en ouvrant les musiques traditionnelles mandingues villageoises aux beats électroniques et aux "grooves" plus urbains.

Avec "Yeke Yeke", il a décroché en 1987 un tube planétaire et amené la musique mandingue sur les pistes de danse. Et l'album "Akwaba Beach" où figure cette chanson demeure l'une des plus grosses ventes mondiales dans le domaine des musiques d'Afrique noire.

Le grand public s'est ensuite lassé à partir de la décennie suivante d'un musicien employant toujours la même recette et ayant eu du mal à se renouveler.

Malgré tout, Mory Kante n'a jamais cessé de tourner, et demeure une personnalité incontournable de la musique mandingue moderne.

Dans les années 2000, il s'était un temps orienté vers une musique plus acoustique, au sein d'un orchestre où prédominaient les cordes.

Dans "La Guinéenne" (Discograph), son premier disque depuis huit ans, enregistré au pays, ce musicien aujourd'hui âgé de 62 ans a choisi la formule du grand orchestre, celle de l'âge d'or de la musique ouest-africaine moderne dans les années post-indépendances.

Musicalement, Mory Kante ne déroge pas à sa règle: ce disque, qui se veut un hommage aux femmes du monde, est une suite de mélodies mandingues entonnées sur des grooves occidentaux, aux accents funk, reggae, zouk, et un appel à "bouger".

Les notes cristallines de sa kora (instrument à cordes pincées emblématique du Mandé) y sont soutenues par une rythmique basse-batterie endiablée, les salves d'une section de cuivres répondent au balafon, et le synthétiseur se marie avec la flûte peule.

Vous aimerez aussi

La plage de Shelly Beach, à Port Macquarie [Google Maps].
Disparition Australie : appel à témoins pour retrouver un jeune touriste français disparu
Grand soleil dans le sud de la France ce week-end
Météo Grand soleil dans le sud de la France ce week-end
Le tunnel sous les Alpes source de problèmes entre la France et l'Italie
Conflit Le tunnel sous les Alpes source de problèmes entre la France et l'Italie

Ailleurs sur le web

Derniers articles