Dominique A, Julien Doré, Martin Solveig ouvrent les Francofolies

Julien Doré sur la scène des Francofolies à La Rochelle, le 11 juillet 2012[AFP]

Dominique A, Julien Doré, Bénabar, mais aussi le DJ Martin Solveig ont ouvert la 28e édition des Francofolies sur un port de la Rochelle, battu par le vent mais épargné par la pluie mercredi.

Pour cette première soirée, les programmateurs des Francofolies, créées en 1985 par Jean-louis Foulquier, ont concocté un plateau éclectique, reflet de la diversité de la production française.

La chanteuse d'origine comorienne Imany, qui a conquis un public au fil des mois un public de fidèles avec sa folk-soul chanté en anglais, a ouvert les festivités sur l'esplanade Saint-Jean d'Acre, la plus grande scène du festival située à l'embouchure du port de La Rochelle.

Elle a été suivie par la pop élégante et décalée de Julien Doré, qui a pour la première fois promené son "Bichon" aux Francos.

Tout vêtu de noir, les yeux cernés de khôl, le chanteur a offert un excellent concert très rock et très glam au public de La Rochelle, déjà venu en nombre pour cette première soirée.

Comédien comme à son habitude, il a chauffé le port en se roulant sur scène, vidant un seau de confettis sur le public ou grimpant à la structure de la scène.

Mais c'est quand il a pris son ukulélé pour "Winnipeg" qu'il a fait fondre les premiers rangs féminins. Il a été suivi sur scène du duo Brigitte, omniprésent sur les scènes depuis la sortie de son premier album, puis par Bénabar.

Pendant ce temps, dans le cadre feutré du Théâtre de la Coursive, l'ambiance était électrique, avec Daniel Darc, l'écorché vif de Taxi Girl et Dominique A.

Plus tôt dans la matinée, celui-ci avait inauguré une nouvelle scène des Francos, le Muséum d'Histoires Naturelles, en y rejouant dans son intégralité son premier album "La Fossette", paru il y a 20 ans.

Chaque jour à 11H00, le Muséum va accueillir des concerts intimes au milieu des animaux empaillés et des serres tropicales, avec notamment Camille en acoustique, une déambulation de Moriarty et une présentation en avant-première du nouvel album d'Emily Loizeau.

Mercredi, après un set de Bénabar, c'est à Martin Solveig que doit revenir l'honneur de clôturer cette première soirée tard dans la nuit, avec son électro festival.

L'année dernière, le DJ était déjà l'invité des Francos, où il avait précédé sur scène le set triomphal de David Guetta.

Mais depuis, le producteur parisien a acquis une stature internationale en collaborant au dernier album de Madonna, pour qu'il assurera la première partie lors de son concert au Stade de France samedi.

Les Francofolies de la Rochelle se poursuivront jusqu'à dimanche, avec entre autres des concerts de Laurent Voulzy, Shaka Ponk, JoeyStarr, Camille, Hubert-Félix Thiéfaine, Catherine Ringer, Thomas Dutronc...

Vous aimerez aussi

La légende du folk-rock américain, Bob Dylan, lors d'un concert le 22 juillet 2012 à Carhaix-Plouguer, dans l'est de la France [Fred Tanneau / AFP/Archives]
Enquête Non-lieu pour Bob Dylan, accusé d'injure par une association croate
Katherine Jackson, mère de Michael, à Los Angeles, le 27 septembre 2011 [Robyn Beck / AFP]
Procès Le clan Jackson devra rembourser 800.000 dollars à AEG
Le chanteur américain Justin Bieber à Los Angeles, le 18 décembre 2013 [Robyn Beck / AFP/Archives]
Canada Audience préliminaire au procès de Justin Bieber en mai

Ailleurs sur le web

Derniers articles