Louboutin gagne en appel contre Yves Saint Laurent

La justice américaine a reconnu à Christian Louboutin, créateur français de talons aiguilles, le droit de déposer ses fameuses semelles rouges comme image de marque, à l'issue d'un procès en appel contre Yves Saint Laurent (PPR) qu'il accusait de plagiat.[AFP] La justice américaine a reconnu à Christian Louboutin, créateur français de talons aiguilles, le droit de déposer ses fameuses semelles rouges comme image de marque, à l'issue d'un procès en appel contre Yves Saint Laurent (PPR) qu'il accusait de plagiat.[AFP]

La justice américaine a reconnu à Christian Louboutin, créateur français de talons aiguilles, le droit de déposer ses fameuses semelles rouges comme image de marque, à l'issue d'un procès en appel contre Yves Saint Laurent (PPR) qu'il accusait de plagiat.

En première instance, un juge avait estimé au contraire que Louboutin, mondialement connu pour ses semelles écarlates, ne pouvait empêcher son concurrent de faire la même chose.

Vous aimerez aussi

«La Voiture noire» s'est vendue pour 11 millions d'euros.
Automobile Bugatti dévoile la voiture la plus chère du monde, «La Voiture noire»
faillite Turquie : un projet immobilier composé de centaines de villas luxueuses avorté
horlogerie Les 5 montres stars de 2018

Ailleurs sur le web

Derniers articles