Quand Robert Jon Ellory faisait son (auto)promo sur Amazon

 RJ Ellory Ellory pris en flagrant délit d'autopromotion sur le net[AFP]

Faute avouée à moitié pardonnée. Robert Jon Ellory, le célèbre auteur de polars britannique, a reconnu qu'il avait déposé sous pseudo de nombreux commentaires favorables à ses livres sur le site Amazon, non sans critiquer au passage certains de ses confrères.

C'est le romancier Jeremy Duns qui a vendu la mêche sur Twitter, preuves à l'appui, en révélant même les pseudos utilisé par l'auteur en manque de ventes : "Jelly Bean" ou "Nicodemus Jones".

Et pour vanter la qualité de ses écrits, l'auteur de "Vendetta", "Seul le silence", ou "Les Anonymes", Ellory ne recule devant aucune emphase : "C'est le livre le plus émouvant que je n'ai jamais vu" indique t-il au sujet de "Seul le silence". Quant à "l'auteur - lui-même en l'occurence - c'est l'un "des plus talentueux (...) d'aujourd'hui".

Le romancier a présenté ses excuses dans un communiqué, en "regrettant du fond du coeur (son) absence de jugement".

Vous aimerez aussi

À lire en vacances, dans l'herbe ou sur le sable...
littérature 10 livres de poche à emporter en vacances
Interview Audrey Carlan : « C'est l'histoire d'un trio d'hommes intrigant »
Editorial La semaine de Philippe Labro : des images insignifiantes, des mots indispensables

Ailleurs sur le web

Derniers articles