Des cerfs-volants dans le ciel de Dieppe

Traditionnel, sportif, artistique mais aussi combattant et même technologique, le cerf-volant se décline sous toutes ses formes à Dieppe (Seine-Maritime) pour un festival qui met à l'honneur les pratiquants du Royaume-Uni. [AFP] Traditionnel, sportif, artistique mais aussi combattant et même technologique, le cerf-volant se décline sous toutes ses formes à Dieppe (Seine-Maritime) pour un festival qui met à l'honneur les pratiquants du Royaume-Uni. [AFP]

Traditionnel, sportif, artistique mais aussi combattant et même technologique, le cerf-volant se décline sous toutes ses formes à Dieppe (Seine-Maritime) pour un festival qui met à l'honneur les pratiquants du Royaume-Uni.

Un millier de cerfs-volistes venus d'une quarantaine de pays sont attendus pour la 17ème édition de ce festival qui durera huit jours sur le front de mer de ce port normand réputé pour son vent régulier et sa vaste pelouse permettant le déploiement d'engins de toutes tailles.

L'invitée d'honneur sera, pour la première fois dans l'histoire de ce festival créé en 1980, une nation européenne, le Royaume-Uni, alors que jusqu'à présent les organisateurs privilégiaient les pays asiatiques et sud-américains à la tradition plus ancienne et très riche.

Outre-Manche, cette pratique s'est développée à la fin du XIXème siècle et, au fil du temps, les Britanniques sont devenus des spécialistes des cerfs-volants sportifs. Les spectateurs pourront admirer en particulier les démonstrations en groupe des "Scratch bunnies", actuels champions du monde de la discipline.

Au cours du festival se déroulera une coupe du monde du cerf-volant de combat qui mettra aux prises les meilleurs spécialistes d'Asie et d'Amérique latine. Pour l'emporter, le compétiteur doit couper la ficelle de son adversaire avec la sienne, les deux étant enduites de verre pilé pour les rendre tranchantes.

L'événement viendra encore, lors de cette édition, des cerfs-volants traditionnels et artistiques, en particulier des grandes figures de dragons richement colorés venus de Chine. Leur présence rappellera que l'art du cerf-volant est né il y a plus de 2000 ans dans ce pays à partir de deux matériaux produits localement: le bambou pour l'armature et la soie pour la voilure.

Mais les spectateurs pourront aussi se convaincre que le cerf-volant s'inscrit aussi pleinement dans la modernité en comptemplant des engins capables de tracter des véhicules ou de prendre des photos et des vidéos aériennes.

Vous aimerez aussi

58e édition du festival de trompette à Guca
musique 58e édition du festival de trompette en Serbie
Accident Espagne : plus de 300 blessés dans l'effondrement d'une plateforme lors d'un festival
Lors de la Grande Parade des nations celtes, point d'orgue du Festival interceltique de Lorient, le 5 août 2018 [SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP]
événement Festival interceltique : carton plein pour la Grande Parade

Ailleurs sur le web

Derniers articles