Jacques Le Divellec a fêté ses 80 ans

Le chef Jacques Le Divellec pose près de son restaurant du VIIe arrondissement de Paris, le 18 septembre 2012 [Eric Feferberg / AFP] Le chef Jacques Le Divellec pose près de son restaurant du VIIe arrondissement de Paris, le 18 septembre 2012 [Eric Feferberg / AFP]

Nés le même jour (15 septembre 1932), le chef Jacques Le Divellec et le journaliste Pierre Bonte ont fêté leur 80e anniversaire, mardi soir, en présence de nombreuses personnalités de la politique, des médias et de la culture dont le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Journaliste, animateur et auteur de très nombreux livres, Pierre Bonte s'est spécialisé dans la défense des terroirs dès 1959 avec l'émission "Bonjour Monsieur le Maire" sur Europe 1.

Chef étoilé de renommée internationale, premier cuisiner Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, Jacques Le Divellec est à la tête depuis 1983 du plus célèbre restaurant de poissons de France, situé sur l'esplanade des Invalides à Paris, et fréquenté depuis trente ans par des politiques, diplomates, journalistes, artistes et hommes d'affaires.

Publiée par Paris Match en 1994, la première photo de Mazarine Pingeot, au coté de son père François Mitterrand, a été prise à la sortie du restaurant Le Divellec.

"Jacques Le Divellec est un monument de la cuisine. Il a imposé sa cuisine, son humeur, ses beaux poissons, ses parfaites cuissons. Chez lui, on mange du poisson qui n'est pas inutilement fardé. Il est surtout l'un des grands cuisiniers à avoir participé au rayonnement de la France dans le monde", a dit à l'AFP le chef Alain Ducasse, parmi les participants d'une grande fête donnée dans un palace parisien, au son du Bagad Pariz.

Les anciens ministres Dominique Bussereau et Claude Allègre, l'ancien conseiller élyséen Henri Guaino, la présidente du FN Marine Le Pen, les chefs Michel Roth et Christian Le Squer, l'hommes d'affaires Jean-René Fourtou, les journalistes Philippe Gildas, Patrick Poivre d'Arvor et Ivan Levaï, le navigateur Olivier de Kersauzon, le père Alain de La Morandais mais aussi Michou, figure des nuits parisiennes, et Geneviève de Fontenay qui a également fêté ses 80 ans cet été, comptaient parmi les invités.

Vous aimerez aussi

Le chef français Joël Robucho à Paris, le 14 janvier 2016 [FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives]
Hommage Les toques du monde s'inclinent devant Joël Robuchon à Poitiers
Gastronomie Joël Robuchon : La purée de pommes de terre, son plat signature
Le monde de la gastronomie rend hommage à Joël Robuchon
Décès Le monde de la gastronomie rend hommage à Joël Robuchon

Ailleurs sur le web

Derniers articles