La Turquie réclame les reliques de Saint-Nicolas

Saint-Nicolas à la Basilique homonyme de Bari, Italie, le 3 mars 2007[MAXIM MARMUR/AFP]

Un archéologue turc réclame la restitution des reliques de Saint-Nicolas de Myre, actuellement conservées à Bari, en Italie.

A l'origine conservées dans le temple de Myre (en Turquie actuelle), lieu d'origine de "l'ancêtre" du Père Noël, les reliques de Saint-Nicolas ont été dérobées par des marins en 1087 et rappatriées en Italie. Myre venait de passer aux mains des musulmans : les chrétiens avaient donc voulu récupérer ces objets de grande vénération. Spécialement conçue pour les accueillir, ils bâtirent une basilique du XIème au XIIème siècle : la basilique San Nicola de Bari, au coeur de la région italienne des Pouilles. Les reliques de Saint-Nicolas y sont toujours entreposées.

Aujourd'hui, la Turquie réclame donc ce qu'elle considère comme partie de son patrimoine. L'archéologue Nevzat Celik, responsable de fouilles sur le site de Myre-Andriake, a lancé une requête de restitution à son pays des reliques. Trois ans auparavant, une demande semblable avait déjà été formulée à l'égard du gouvernement italien... Sans succès. Nevzat Celik a donc désormais choisi de s'adresser directement au Vatican. 

En Turquie, l'archéologue peut compter sur le soutien des universitaires, milieu dont il fait partie, mais aussi et surtout du ministère de la culture. Car sa demande est avant tout motivée par des buts touristiques. 

A Antalya, ville balnéaire, un musée dédié à la civilisation lycienne doit bientôt ouvrir ses portes. Une de ses sections sera dédiée à la vie de Saint-Nicolas : l'emplacement idéal pour y garder les reliques. Cette ville très touristique reçoit déjà de nombreux Russes venus profiter de la côte. Mais elle compte en accueillir bien davantage. D'autant plus qu'à Bari, le nombre de pélerins russes orthodoxes venus rendre hommage à la mémoire de Saint-Nicolas ne cesse de croître. 

 

Et toujours sur DirectMatin.fr :

Saint-Nicolas et le Père Noël sont-ils parents ?

À suivre aussi

Un coutelier guilloche le ressort d'un couteau, le 18 mai 2005 dans la coutellerie Fontenille-Pataud de Thiers.  [Martin Bureau / AFP/Archives]
Industrie Le village de Laguiole en appelle au président Hollande
Des habitants fuient leur quartier ravagé par les flammes le 13 avril 2014 à Valparaiso [Martin Bernetti / AFP]
chili La lutte continue contre l'incendie de Valparaiso
Lobby de l'hôtel Lutetia à Paris le 10 avril 2014 [Franck Fife / AFP]
Tourisme Le Lutetia ferme pour rénovation

Ailleurs sur le web

Derniers articles