Décès du sulfureux artiste autrichien Otto Muehl

Des photos des happenings menés par l'artiste Otto Muehl, lors d'une exposition le 19 janvier 2009 à Vienne [Dieter Nagl / AFP/Archives] Des photos des happenings menés par l'artiste Otto Muehl, lors d'une exposition le 19 janvier 2009 à Vienne [Dieter Nagl / AFP/Archives]

Otto Muehl, artiste autrichien provocateur et cofondateur de l'Actionnisme viennois, qui fut condamné à la prison pour pédophilie en 1991, est mort dimanche à l'âge de 87 ans, a confirmé son entourage lundi.

Muehl, qui souffrait de la maladie de Parkinson et de problèmes cardiaques "s'est éteint calmement entouré de ses amis au Portugal " dimanche, a déclaré Daniele Roussel responsable des Archives Muehl, à l'agence de presse autrichienne.

L'artiste s'est fait connaître dans les années 1960 comme l'un des cofondateur de l'Actionnisme viennois, en réalisant des sculptures à partir d'ordures aspergés de sang et de peintures corporelles d'avant-garde.

Quelques années plus tard il crée le scandale en exprimant la bestialité à travers sa peinture. Il présente des portraits de personnalités publiques tel qu'un portrait d'Hitler avec un pénis en guise de nez ou de Mère Teresa en train faire l'amour, dans une exposition qui sera interdite à Vienne en 1998.

Une communauté à caractère sectaire qu'il créé en Autriche en 1972, d'où la monogamie est bannie, tournera au chaos en 1991 lorsque Muehl sera condamné à sept ans de prison pour sévices sexuels sur des mineurs, viol et usage de drogue. A sa sortie de prison il s'installera au Portugal.

Vous aimerez aussi

Culture Michel Houellebecq s'est marié ce week-end
Culture Les cinq sens en fête dans le Nord
Culture Game of Thrones : Emilia Clarke se fait tatouer en hommage à la série

Ailleurs sur le web

Derniers articles