La reine des neiges, un joli conte polaire

La reine des neiges, le nouveau film des studios Disney. [© Walt Disney Feature Anim]

Deux princesses séparées par les glaces. Elsa et Anna passent une enfance paisible dans la famille royale d’Arendel jusqu’à ce qu’Elsa se découvre un pouvoir extraordinaire, elle peut changer son environnement en glace.

 

Sans rien révéler à la cadette, le roi et la reine décident d’isoler Elsa afin de protéger sa sœur de ce pouvoir réfrigérant. A sa majorité, la princesse recluse accède au trône. L’heure est aux festivités. Mais les relations sont fraîches dans la fratrie et Elsa ne maîtrise guère son pouvoir. La cérémonie tourne mal et plonge Arendel dans un chaos de glace. Seule Anna peut enrayer le désastre.

Les studios Disney mixent le conte d’Andersen à la sauce hollywoodienne.

Dommage que les chansons tournent en boucle et qu’Elsa et Anna évoquent davantage des starlettes que des princesses du Nord. Une faiblesse compensée par des personnages secondaires originaux, tels un bonhomme de neige vivant, un renne hilarant, et un prince pas vraiment charmant.

 

La reine des neiges, de Chris Buck et Jennifer Lee

 

Le dessin animé prend au sérieux les enfants

Disney va tourner un remake de "20.000 lieues sous les mers"

 

Vous aimerez aussi

Interview Philippe Lacheau : "On est une grande bande de potes"
ciné Need for Speed, vengeance sur la route
ciné Quand le mariage dynamite les préjugés

Ailleurs sur le web

Derniers articles