Accusé de blasphème, DC Comics renonce à éditer une bande dessinée

DC Comics a accepté de libérer les droits de l'album en question[DR]

Le mécontentement exprimé par des milliers d'internautes a fini par faire plier DC Comics. Face auxaccusations de blasphème, le célèbre éditeur de bande-dessinée a renoncé à publier un album imaginant le retour de Jésus sur terre et sa collaboration avec un super-héros.

Son auteur, Mark Russell, avait refusé d'effectuer d'importantes modifications à la demande de DC Comics, lui-même soumis à la pression des fondamentalistes religieux américains. Au total, ils sont plus de 234.000 à avoir signé une pétition réclamant le retrait de l'album sur le site conservateur CitizenGo.

L'histoire de Jésus et Sun-Man

«Second Coming est plus proche du blasphématoire que du biblique», avait écrit Emily Jones, l'une des productrices de CBN, dans un article daté du 8 janvier. Le scénario narre l'histoire de Jésus Christ, renvoyé sur Terre par Dieu, et associé à un super-héros nommé Sun-Man qui doit l'aider à s'aguerrir.

DC Comics a accepté de libérer les droits de l'album en question, intitulé «Second Coming» («Deuxième venue»), ce qui laisse le champ libre à une autre maison d'édition pour faire paraître la bande dessinée. 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles