«Je suis sortie en courant afin de lui échapper» : une actrice relance les accusations contre Luc Besson

Le réalisateur a toujours nié les faits qui lui sont reprochés [ALBERTO PIZZOLI / AFP]

Au coeur d'une enquête préliminaire pour violences sexuelles et comportements inappropriés envers des femmes, Luc Besson est visé par un nouveau témoignage troublant. Une actrice, qui avait raconté anonymement en juillet dernier son expérience avec le réalisateur au côté de huit autres femmes, a cette fois envoyé une longue lettre au procureur de la République. 

Envoyée le 13 février dernier, la lettre, consultée par Médiapart, détaille des faits qui se seraient déroulés en mars 2002, alors que la comédienne avait un rendez-vous professionnel avec le cinéaste, au luxueux établissement Château Marmont de Los Angeles.

Arrivée sur les lieux, elle est informée que «sa rencontre avec Monsieur Besson n'aurait pas lieu dans le hall d'entrée, comme cela était pourtant usuel, mais dans une chambre d'hôtel». Le rendez-vous se déroule sans encombre. Quelques mois plus tard, elle retrouve Luc Besson à Paris, qui demande à la voir dans son bureau. Là, le comportement du réalisateur n'est plus du tout le même.

«Il a essayé de me plaquer contre le mur et de m'embrasser de force [...]. Je me souviens d'avoir tourné la tête, et de m'être laissée tomber à terre, ce qui m'a permis de m'échapper à genoux, puis, une fois la porte passée, je suis sortie en courant afin de lui échapper», a déclaré l'actrice qui vit aux Etats-Unis. 

Si elle ne souhaite pas porter plainte car les faits sont aujourd'hui prescrits, la comédienne a expliqué vouloir ajouter son témoignage détaillé à l'enquête qui vise le réalisateur, bouclée en janvier dernier. Le parquet de Paris devrait se décider dans les prochains mois sur la suite des procédures et a notamment la possibilité de demander des investigations complémentaires. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles