Le festival anniversaire des 50 ans de Woodstock tourne au fiasco

En août 1969, le festival de Woodstock avait réuni quelque 500 000 personnes, à Bethel, dans l'Etat de New York, aux Etats-Unis. [AFP] En août 1969, le festival de Woodstock avait réuni quelque 500 000 personnes, à Bethel, dans l'Etat de New York, aux Etats-Unis. [AFP]

Le concert prévu en août prochain pour célébrer les 50 ans de Woodstock est menacé, l'investisseur principal ayant annoncé, lundi, qu'il ne financerait plus l'anniversaire du mythique festival. Mais les producteurs assurent que la manifestation aura bien lieu, du 16 au 18 août, à Watkins Glen, dans le nord de l’Etat de New York.

Le célèbre festival musical, symbole culturel du rassemblement hippie des années 1960 et 70, va-t-il souffler ses cinquante bougies ? Rien n'est moins sûr. La filiale de Dentsu Aegis Network, Amplifi Live, qui devait financer les festivités, a fait part de son désistement : « Malgré notre investissement considérable en temps, en travail et en engagement, nous ne pensons pas que le festival puisse être réalisé comme un événement digne de la marque Woodstock, tout en assurant la sûreté et la sécurité des artistes, des partenaires et des spectateurs », a t-elle indiqué dans un communiqué.

Les organisateurs ont en effet pointé des ratés logistiques au niveau de l'accès à l'eau et aux sanitaires, ainsi que des retards importants dans l'obtention de permis, entraînant une réduction du nombre d'entrées à 75.000 personnes maximum. Ce qui, de facto, a occasionné une baisse des recettes prévisionnelles. Et la vente des billets a été repoussée à une date encore indéterminée.

Une programmation originale

En réaction à cette annonce, le comité d’organisation, « Woodstock 50 », a assuré, sur le site du Poughkeepsie Journal, que l’événement sera bel et bien maintenu, tout en précisant être à l’étude de « recours judiciaires » et à la recherche de « nouveaux partenaires » financiers. D’autant que l’un des créateurs du festival d’origine, Michael Lang, a participé à la programmation de l'événement, en tant que producteur et organisateur dudit comité.

Il en ressort une affiche inédite, réunissant volontairement différents styles musicaux, avec notamment Jay-Z, Dead and Company (les survivants du Greatful Dead), Miley Cyrus ou The Killers, mais aussi quelques artistes de l’édition originelle, dont le groupe Santana.

À suivre aussi

Mieux vaut éviter de regarder les films dans l'ordre de leur sortie en salle.
Cinéma Marvel : dans quel ordre chronologique faut-il regarder tous les films ?
culture Kanye West et Dr Dre réunis pour la suite de l'album «Jesus is king»
Noël : c'est l'heure de la coupe pour les sapins
Fêtes Noël : c'est l'heure de la coupe pour les sapins

Ailleurs sur le web

Derniers articles