La troupe à Palmade se reforme

Marie-Elisabeth Blateau, recrue de la première heure de La troupe à Palmade, avec Pierre Palmade dans la pièce «Le comique» en 2008. [PATRICK KOVARIK / AFP]

Dissoute il y a deux ans, après avoir révélé en douze ans de nombreux talents tels que Camille Cottin, Arnaud Tsamère, Sébastien Castro ou encore Anne-Elisabeth Blateau, La troupe à Palmade est de retour.

Ils se manquaient. Pierre Palmade les a réunis à nouveau. Alors qu’en 2017, il suspendait sa troupe pour se consacrer à de nouveaux projets personnels, l’humoriste, qui publiera en mai prochain son autobiographie «Dites à mon père que je suis célèbre», a annoncé reformer sa compagnie de café-théâtre.

Un retour accompagné de guests

Chaque dernier dimanche du mois, à partir du 28 avril, la trentaine de comédiens de cette fine équipe se retrouvera au théâtre de l’Œuvre autour d’un invité de marque. Ils partageront l’affiche avec des proches et amis de longue date de Pierre Palmade : Muriel Robin en avril, Pierre Richard en mai et Isabelle Nanty en juin.

Ensemble, ils interprèteront de petites saynètes et sketchs à la manière de leur mentor, Pierre Palmade. Un retour aux sources pour cette bande d’auteurs et comédiens, puisque c’est autour de l’écriture de spectacles à sketchs que s’est construite la troupe en 2005. 

Une pépinière de talents

A ses débuts, l’équipe proposait chaque mois une nouvelle comédie. On leur doit notamment les pièces à succès «L’Entreprise», «Femmes libérées» ou encore «Cousins comme cochon»… Avec eux, Pierre Palmade avait même remonté en 2014 « Le père Noël est une ordure » pour faire connaître le talent de ses poulains et « montrer à quel point ils ont du génie» soulignait-il l’époque.

Et l'humoriste ne s'est pas trompé. En douze ans, sa compagnie a révélé pléthore de pépites. Parmi eux : Arnaud Tsamère, Marie-Elisabeth Blateau alias Emma dans « Scène de ménage » ou encore Rudy Milstein, nommé, cette année, aux Molières pour son interprétation de « J’aime Valentine mais bon », comédie dont il est également l'auteur.  

De leur côté, Constance Carrelet, Emmanuelle Bougerol, Benjamin Gauthier font actuellement leur effet dans «Jean Lousi XIV», comédie délirante sur les frasques sentimentales du Roi soleil, à l’affiche du théâtre des Béliers.  Tout ce petit club sera d'ailleurs présent au théâtre de l'Œuvre à la fin du mois.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles