La nuit des musées 2019 : 10 choses à voir à Paris et en Île-de-France

«La nuit européenne des musées» a attiré plus de 2 millions de curieux en 2018 «La nuit européenne des musées» a attiré plus de 2 millions de curieux en 2018[GUILLAUME BAPTISTE / AFP]

Après avoir attiré plus de 2 millions de visiteurs en 2018, «La Nuit européenne des musées» revient en 2019 pour une quinzième édition.

En 2018, plus de 3.200 musées européens avaient ouvert leurs portes gratuitement lors de la «Nuit européenne des musées», dont 1.800 musées en France. Rien qu'en Île-de-France, près de cinq cents animations sont cette fois organisées dans le cadre de ce rendez-vous annuel. Sélection de dix visites incontournables et/ou originales de la nuit la plus culturelle de l'année.

Du bon son au CHâteau de Versailles

Le château cher à Louis XIV propose une visite sonore de ses plus célèbres lieux, la chapelle royale, les Grands appartements ou encore la galerie des glaces. Sans reconstituer pour autant l’Histoire , ces sons créés par « La Manufacture sonore » tenteront de recréer les ambiances propres à chaque époque, de jouer avec nos références et les sensations.

De 19h30 à minuit au Château de Versailles (78).

Pluie d’étoiles au Grand Palais

En parallèle à l’exposition « La Lune – Du voyage réel aux voyages imaginaires » qui se tient en ce moment au Grand Palais, Yoann Bourgeois propose le spectacle « Fugue au Clair de Lune ». Qui mieux que ce chorégraphe et danseur aérien peut rendre hommage à l’astre nocturne ? Avec grâce et légèreté, cet amoureux du cirque va, sur la partition du « Clair de Lune » de Claude Debussy interprétée par Alexandre Tharaud, tenter une nouvelle fois de défier la pesanteur avec toute la poésie que ses fans lui connaissent.

« Fugue au Clair de Lune », 20h30,21h,21h20,21h45,22h15,22h30,23h, au Grand Palais, Paris 8e.

Enquête au musée des arts et métiers

Pas mal de choix au Musée des Arts et métiers. Le public pourra enchaîner diverses visites commentées autour du pendule de Foucault, de l’installation « Paris flotte-t-il ? », du phonographe ou encore du laboratoire de Lavoisier. A 18h, les familles sont conviées à un jeu d’enquête autour des machines d’hier et des métiers d’aujourd’hui et à la fabrication d’une œuvre collective pour se familiariser avec le métier de tapissier.

De 18h à minuit au musée des arts et métiers, Paris 3e.

Œuvres commentées au musée du Louvre

Si l’accès libre à l’ensemble des collections du musée du Louvre peut déjà occuper un homme pendant quelques années, pour pimenter la soirée, l’institution a proposé à 16 écoles, collèges et lycées d’Île-de-France de créer des performances et mettre en place des médiations d’œuvres dans différentes salles du musée.

De 18h à minuit au Musée du Louvre, Paris 1er.

Ça va danser au Palais de la porte dorée – aquarium tropical

La danseuse et chorégraphe Bintou Dembélé investit le Palais de la Porte Dorée à travers des clips, des projections de films documentaires et des performances de danse et de musique. Pionnière de la street dance, elle promet autour d’elle quelques invités prestigieux issus du Krump, du Voguing, de l’Electro et du clubbing.

Bintou Dembélé à 19h au Palais de la Porte Dorée, Paris 12e.

Du cirque à la Cinémathèque

En écho à l’exposition « Quand Fellini rêvait de Picasso », la Cinémathèque française propose une séance de courts métrages sur le thème de la fête mais aussi des animations autour du cirque. L’Académie Fratellini présente le spectacle « Fil à fil » et propose ateliers de jonglage, équilibre, acrobaties aux enfants pendant que leurs parents visitent le musée.

De 19h à 23h à la Cinémathèque française, Paris 12e.

Du romantisme au Petit Palais

En prélude à l’exposition « Paris romantique, 1815-1848 » (ouverture le 22 mai 2019), la galerie sud du Petit Palais invite le visiteur à découvrir le Paris du XIXe siècle et son énigmatique « Boulevard du Crime » à travers les performances d’une vingtaine de comédiens. Des œuvres de l’époque sont jouées sur un piano d’époque. L’occasion d’écouter, entre autres, les grands morceaux de Liszt ou de Chopin dans leurs sonorités d’origine. Quizz, ateliers de dessin et jeux viennent agrémenter la soirée.

De 18h30 à 23h30 au Petit Palais, Paris 8e.

Faites le mur au Musée de l’Homme

En plus d'un accès gratuit à l'exposition J'ai le droit d'avoir des droit», les street artistes en herbe vont pouvoir se lâcher au Musée de l’Homme au sein de l’atelier « Fabrique ton article » à 19h. Le but ? Repartir avec sa propre affiche à message sur les droits de l’Homme composée à partir de plusieurs tampons imaginés par l’artiste Dugudus. A 19h45 et 21h45, le Musée propose une projection du film de Banksy, « Faites le mur ».

De 19h à minuit au Musée de l’Homme.

Balade en forêt à Barbizon

Après avoir écouté l’histoire de Barbizon et de ses illustres peintres qui ont fréquenté ce village de Seine et Marne, le public peut, entre autres, suivre en forêt de Fontainebleau des guides-natures et des comédiens de la compagnie « Chauffe-Brûle » qui évoquent contes et légendes du coin. Dans le village, la fanfare «Rallye tempête» anime, elle, la rue au son des cors de chasse.

De 20h à 1h au musée départemental des peintres de Barbizon, Barbizon (77).

Humphrey Bogart au Mémorial du Mont-Valérien

Avis aux cinéphiles et aux amateurs de pieds nus dans le gazon. A 21h, le cultissime film « Casablanca » de Michael Curtiz est projeté en plein air sur l’esplanade du Mont-Valérien.

A 21h au Mémorial du Mont-Valérien, Suresnes (92).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles