«Divine Marilyn», l'exposition photo inédite autour de Marilyn Monroe incontournable cet été à Paris

[Sam Shaw] Près de 200 photographies et documents de choix seront exposés tout l'été à la galerie Joseph dans le cadre de l'exposition événement «Divine Marilyn».

A partir du mardi 9 juillet et jusqu’au 22 septembre, la galerie Joseph, à Paris, réussit avec l’exposition « Divine Marilyn », le tour de force de réunir les clichés de quatre grands noms de la photographie américaine ayant immortalisé Marilyn Monroe.

C’est une grande première. Alors qu’habituellement les photographes américains goûtent peu aux expositions collectives, aucun rendez-vous consacré à Marilyn Monroe n’avait réussi l’exploit de rassembler dans un même lieu les photographies de Sam Shaw, Milton Greene, Bert Stern et André de Dienes. Ce sera dès demain chose faite. Sur plus de 1000 m2, la galerie Joseph ( 3e), situé dans le quartier du Marais, exposera tout l’été près de 200 photos uniques et documents inédits - affiches de film, couverture de magazine et presse d'époque - hommage à la plus célèbre blonde d’Hollywood. 

Une vie dans le viseur de stars de la photo

 A travers ces photographies, certaines connues du public, d'autres totalement inédites, l’exposition retracera le parcours de Norma Jeane Baker, de son enfance à la star d’Hollywood en passant par ses débuts de pin-up mais aussi la femme pétillante qu’elle était. 

Une ascension racontée en images grâce notamment aux travaux de Sam Shaw, qui a suivi la star dans sa vie intime pendant dix ans, signant au passage l’une des photographies les plus connues de Marilyn, prise dans sa fameuse robe blanche volant au-dessus d’une bouche de métro. Une photographie culte, à l'origine de son divorce avec Joe diMaggio. 

marilyn_monroe_et_arthur_miler-_exposition_divine_marilyn_-_photo_sam_shaw__5d2352c216b66.jpg

© Sam Shaw - Marilyn Monroe et Arthur Miler 

A ses côtés, seront dévoilée les images de Milton Greene, photographe de mode et ami de Marilyn, avec qui l’actrice créa une société pour gérer son image.

marilyn_monroe-milton_greene-ballerina_5d23539b75162.jpg

© Milton Greene. Cliché issu de la série Ballerine. 

Y seront également exposées, les clichés de Bert Stern, qui réalisa l’un des derniers shootings photo de Marilyn, baptisé «La dernière séance». Ce dernier s’est tenu sur trois jours, peu de temps avant sa disparition et révèle une Marilyn sans fard. Plus de 2500 photos ont été prises à cette occasion. 

Exceptionnellement prêtées par la galerie new yorkaise Staley-Wise, les photographies d’André de Dienes, compagnon de route de la jeune Marilyn, révèleront quant à elles les débuts de l’actrice.  

Une pièce et une série fiction complèteront l'exposition  

Pour aller encore plus loin, l’établissement a également développé un parcours original, intitulé Update Marilyn. Ce dispositif qui associe une installation digitale, une pièce de théâtre et une série fiction baptisée avec humour « Certains l’aiment froid », clin d’œil au long-métrage « Certains l’aiment chaud », sorti en 1959, ambitionne de déconstruire le mythe Monroe, pour mettre en lumière la femme derrière le masque.  Venant en complément de l’exposition, cette expérience se tiendra au 123 rue de Turenne. 

Deux rendez-vous à ne pas manquer, qui offrent une immersion totale dans la vie de Norma Jeane, jeune femme au visage souriant et enfantin devenue l’une des plus grandes stars d’Hollywood. 

« Divine Marilyn », dès demain et jusqu’au 22 septembre, Galerie Joseph, 116, rue de Turenne, Paris 3e.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles