Mort de Johnny Clegg : les mots bouleversants de son fils Jesse

Jesse Clegg a sorti quatre albums depuis 2008 [Instagram jesseclegg]

Au lendemain de la disparition du musicien Johnny Clegg, le «Zoulou blanc» fervent opposant à l’Apartheid décédé ce mardi 16 juillet des suites d’un cancer du pancréas, son fils Jesse lui rend un hommage poignant sur Instagram.

«Merci pour les cadeaux magiques que tu nous as donnés et pour avoir créé une place spéciale dans ta vie pour ta famille. Tu m’as inspiré à la fois en tant que musicien et en tant qu'homme, et tu m’as donné les outils pour vivre une vie enrichissante» a écrit le jeune homme de 31 ans en légende d’une photo sur laquelle il apparaît sur scène avec son père. «Tu me manqueras profondément et je lutte pour imaginer un monde sans toi. Mais je suis réconforté de savoir que ta sagesse et ta compassion vivent en nous tous. Hamba kahle papa, sois en paix. Tu as tellement fait et nous t’honorons. Je t'aime pour toujours.»

Né en 1998 à Johannesburg, Jesse Clegg a très tôt marché dans les pas de son célèbre père en devenant lui-même musicien. 

Invité d’une station de radio sud-africaine en 2013, l’interprète d’Asimbonanga et Scatterlings of Africa n’avait pas pu retenir ses larmes à l’écoute de son fils :

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Happy birthday dad! Love you so much ❤️

Une publication partagée par Jesse Clegg (@jesseclegg) le

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles