Le chanteur ivoirien DJ Arafat, star du coupé-décalé, est mort

Le chanteur DJ Arafat est mort dans un accident de la route.[ISSOUF SANOGO / AFP]

Le chanteur ivoirien DJ Arafat, star du coupé-décalé, est mort lundi des suites d'un accident de moto survenu dans la nuit, a annoncé la Radio-Télévision publique ivoirienne (RTI).

«Décès de l'artiste DJ Arafat, de son vrai nom Houon Ange Didier, ce lundi 12 août à 8 heures (locales et GMT), des suites d'un accident de la circulation qui s'est produit dans la nuit de dimanche» à lundi à Abidjan, indique la RTI sur son compte Twitter.

Le chanteur, âgé de 33 ans, avait connu le succès dès 2008 avec son album «don de dieu», qui se classe numéro un en Afrique francophone. Il devient alors le premier artiste du mouvement coupé-décalé à se produire en solo au Palais de la Culture d'Abidjan, la plus grande salle de Côte d'Ivoire.

 

À suivre aussi

Conso Noël : Les meilleurs casques audio selon votre budget
humour La Youtubeuse Lola Dubini passe des écrans à la scène du Sentier des Halles
Le rappeur canadien Drake, interprète notamment de «One Dance», arrive en tête des artistes les plus streamés de la décennie sur Spotify, avec quelque 28 milliards d'écoutes.
Musique Drake, Ed Sheeran, Post Malone... Spotify révèle les noms des artistes les plus écoutés de la décennie

Ailleurs sur le web

Derniers articles