Le casque de Dark Vador et des objets du 7e art vendus aux enchères à Los Angeles

Ce mercredi 25 septembre, un millier d’objets du cinéma, dont le casque de Dark Vador, sont mis aux enchères à Los Angeles. Les fans du monde entier se tiennent prêts.

Selon les organisateurs de cette vente, baptisée «Icônes et légendes de Hollywood», il n’existerait que quelques répliques du casque de Dark Vador porté par l'acteur David Prowse, qui incarnait l'ennemi juré - et le père - de Luke Skywalker dans la première trilogie de «Star Wars».

L’objet tant convoité est estimé entre 250 000 et 400 000 dollars (225 000 et 360 000 euros environ). «On ne peut jamais savoir à combien quelque chose va partir avant le dernier coup de marteau; ça pourrait bien dépasser cela», a déclaré  Zach Pogemiller, de la maison de vente Profiles in History, dans un entretien accordé à l’AFP.

Du cinéma muet à l’époque contemporaine

Parmi les lots proposés qui représentent au total plus de 10 millions de dollars (9 millions d’euros), on retrouvera la robe noire et blanche portée par Dorothy dans «Le Magicien d'Oz» en 1939 (surtout par la doublure de Judy Garland, Barbara Koshay), qui pourrait atteindre 500 000 dollars (450 000 euros), ainsi que le prototype de véhicule lunaire volé par Sean Connery en James Bond dans «Les diamants sont éternels» (1971).

19052417.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx_5d678dcea818d.jpg

© DR

Le catalogue renferme également la carcasse de la célèbre voiture DeLorean fracassée par un train dans «Retour vers le Futur 2» (1989), des costumes portés par Leonardo DiCaprio et Kate Winslet dans «Titanic» (1998) ou encore les lunettes de Daniel Radcliffe dans «Harry Potter à l'école des sorciers» (2001).

18889405.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx_5d678df71698f.jpg

© DR

Pour la plupart, ces centaines d’objets ont été sauvés des poubelles par des employés des studios de cinéma. Des décennies plus tard, ils sont devenus de véritables objets cultes, comme des témoins de nos nouvelles icônes de la culture du divertissement.

À suivre aussi

Faut-il aller voir « J'accuse », le nouveau film de Roman Polanski ?
Cinéma Polémique autour de la sortie de « J'accuse », le nouveau film de Roman Polanski
Festival de la Baule : Pierre Richard à l’honneur
Cinéma Festival de la Baule : Pierre Richard à l’honneur
pop culture Star Wars : dans quel ordre chronologique faut-il regarder les films et séries dérivées ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles