D’où vient l’expression «être patraque» ?

Une expression qui tire son origine de l'italien.[© SUPERSTOCK/SIPA]

Lorsqu’une personne ne se sent pas au mieux de sa forme, en raison d’un léger coup de fatigue ou d’une petite maladie, on dit parfois qu’elle «est patraque».

Une expression apparue dans le courant du XVIIe siècle en France, qui tire son origine de la langue italienne. Le mot «patraque» dérive en effet  de «patacca», que les habitants de la Botte employaient notamment pour désigner une pièce de monnaie sans grande valeur.

Les Provencaux, qui réalisaient à l’époque de nombreuses affaires avec leurs voisins transalpins, ont repris ce terme et l’ont transformé en «patraca» pour parler d’un objet usé, qui ne fonctionne pas très bien.

Par analogie, le sens de ce mot a évolué avec le temps pour faire référence à une personne dont l’état de santé est mauvais, tandis que son orthographe a fini par être totalement francisée.

À suivre aussi

Bon à savoir D'où vient l'expression «faire des jérémiades» ?
Bon à savoir D'où vient l'expression «monter au créneau» ?
Dans la bibliothèque de l'Institut de France.
Bon à savoir D'où vient l'expression «avoir un violon d’Ingres» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles