«Les nomades arrivent» : le nouveau spectacle festif et coloré du Cirque Romanès

Contorsionniste, jongleur, équilibriste, trapéziste frôlant les têtes levées,… font vibrer le public au rythme des musiques tsiganes des Balkans.[[©Cirque Romanès]]

Un dépaysement total pour les fêtes. Dernier lieu authentiquement tzigane d’Europe, la troupe atypique du Cirque Romanès est de retour avec un nouveau spectacle aussi poétique que festif intitulé «Les nomades arrivent».

Au programme sous le chapiteau, pas d’animaux sauvages ni de clown au nez rouge, mais des prouesses acrobatiques sans filets qui s’enchaînent dans une douce frénésie.

Contorsionniste, jongleur, équilibriste, trapéziste frôlant les têtes levées,… font vibrer le public au rythme des musiques tsiganes des Balkans interprétées par six musiciens tout au long de la représentation.

Entre deux numéros, Alexandre Romanès, le fondateur du cirque, également poète et auteur, distille quelques anecdotes sur l’histoire de sa culture, non sans humour, avant de laisser la piste aux danseuses qui rivalisent de beauté et d’élégance, en faisant tournoyer leurs longues robes traditionnelles fleuries et colorées sur d’envoutantes danses flamenco et gitanes.

alexandra_les_nomades_ok_5de3a8ad60498.jpg

©Cirque Romanès

La magie du spectacle opère sous l’œil averti et bienveillant du patriarche, issue de la famille Bouglione, et de son épouse la chanteuse Délia «La Terrible», qui se sont vu décerner cet été des mains de la maire Anne Hidalgo, la médaille Grand Vermeil de Paris.

Une récompense largement méritée par cette joyeuse tribu malmenée qui déploie depuis 25 ans toute son énergie pour émerveiller, amuser et réchauffer le cœur des petits et des grands.

Un réveillon mémorable sous le chapiteau

Installé square Parodi à deux pas de la Porte Maillot, le Cirque Romanès offre un moment hors du temps très précieux, où les mots convivialité, partage, humanité, et liberté prennent tout leur sens.

Enfin, pour tous ceux qui souhaitent célébrer la nouvelle année dans la pure tradition tzigane, le Cirque Romanès organise une soirée-réveillon intitulée «Folie tzigane en zone libre !» (150 euros par personne).

Dès 21 heures, la famille au complet ainsi que de nombreux artistes venus spécialement pour l’occasion accueilleront les convives, habillés en tenues traditionnelles s’ils le souhaitent, autour d’un dîner spectacle. Au menu, spécialités d'Europe de l’Est, et que la fête commence avec une soirée dansante (déconseillée toutefois au moins de 12 ans) qui durera jusqu’à l’aube.

En Roumanie, il paraît que débuter la nouvelle année en compagnie des gitans porte bonheur. Il est fort probable que cette légende s’applique également en France…

«Les nomades arrivent», tous les samedis (à 16 heures et 20 h 30) et dimanches (16 heures), Chapiteau du Cirque Romanès, Square Parodi,  face au 31 Bd de l’Amiral-Bruix, (Paris 16e). Réservations : 01 40 09 24 20 / 06 99 19 49 59.

À suivre aussi

Du jeudi au samedi, des groupes se succèdent sur scène.
idées sortie NO.PI, le nouveau club «100% live» de Pigalle
idées sortie Terragame : on a testé l'hyper réalité virtuelle et voici ce que ça va changer
Le bar propose des jeux d'arcade comme Street Fighter.
idées sortie Le bar 36 15 met les années 1980 et 1990 à l'honneur

Ailleurs sur le web

Derniers articles