Les expositions les plus attendues à Paris en 2020

La fondation Louis Vuitton accueille en 2020 la vaste collection d'art des Morozov La fondation Louis Vuitton accueille en 2020 la vaste collection d'art des Morozov[STRINGER / AFP]

Christo, Matisse, Yves Klein... l'année 2020 réserve bien des surprises aux visiteurs de passage à Paris.

Monet, Renoir, Chagall... et Yves Klein à l'atelier des lumières

capture_decran_2020-01-13_a_11.43.08_5e1c7ec9966bb.png

Simulation - © Culturespaces / Nuit de Chine

Après l'immense succès de l'exposition Van Gogh, l'atelier des lumières propose au spectateur de se rendre sur les rives de la Mediterranée à la rencontre des chefs-d'oeuvre d'une vingtaine d'artistes majeures : Renoir, Monet, Pissaro, Matisse Signac, Derain, Vlaminck, Dufy, Chagall... Tous se sont inspirés de la lumière particulière des paysages méditerranéens pour créer. En 7 séquences d'une quarantaine de minutes, le public sera emporté d'un courant artistique à l'autre : impressionnisme, fauvisme ou encore pointillisme, cette exposition immersive retrace la fascination pour cette mer qui infuse bon nombre d'artistes. En parallèle, l'atelier des lumières propose «Yves Klein, l'infini bleu», un programme court d'une dizaine de minutes proposant de plonger dans le parcours et l'art du fameux créateur du bleu portant son nom, qui, né à Nice, voit dans le ciel de la Méditerranée sa première inspiration.

Monet, Renoir... Chagall. Voyage en Méditerranée, du 28 février 2020 au 3 janvier 2021 à l'atelier des lumières.

«Yves Klein, l'infini bleu», du 28 février 2020 au 3 janvier 2021 à l'atelier des lumières.

Turner à Jacquemart André

capture_decran_2020-01-13_a_15.26.59_5e1c7e7ed4d27.png

J. M. W. Turner (1775 – 1851), Venise : Vue sur la lagune au coucher du soleil, Tate, accepté par la nation dans le cadre du legs Turner 1856, Photo © Tate

Encore de la lumière à Paris pour 2020. Le musée Jacquemart-André accueille en 2020 une grande retrospective de Joseph Mallord William Turner, l'un des plus grands représentant de l'âge d'or de l'aquarelle anglaise qui exploita avec force les effets de lumière dans les paysages anglais ou les lagunes vénitiennes. Des prêts de la Tate Britain de Londres, abritant la plus grande collection de Turner au monde, permettent au public de passage à Paris d'admirer une soixantaine d'aquarelles et une dizaine de peintures à l'huile du peintre britannique.

«Turner, peintures et aquarelles de la Tate», du 13 mars au 20 juillet 2020 au musée Jacquemart André.

Christo au Centre Pompidou et à l'Arc de triomphe

Son Pont-Neuf empaqueté avait fait scandale à Paris en 1985. Christo réitère avec, cette fois, l'emballage de l'Arc de Triomphe. Cette oeuvre monumentale est visible pendant 16 jours, du samedi 19 septembre au dimanche 4 octobre 2020. Pour cela, Christo a prévu quelques 25 000 mètres carrés de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté ainsi que 7000 mètres de corde rouge.

Avant de mettre en oeuvre ce projet pharaonique, l'artiste bulgare a, comme à son habitude, signé quelques dessins préparatoires, et collages vendus afin de financer «L'Arc de Triomphe empaqueté». Maquettes et lithographes plus anciennes viendront également aider à l'autofinancement du projet dont la genèse prend pied dans les années 1960.

4_5e1c90a8abe68.jpg

André Grossmann© 2018 Christo

En prélude à la réalisation de l'empaquetage du monument de la place de l'Etoile, le Centre Georges Pompidou présente, du 18 mars au 15 juin 2020, une grande exposition retraçant la période parisienne de Christo et de sa femme, Jeanne-Claude, de 1958 à 1964. Avant le décès de cette dernière en 2009, le couple travaillait ensemble à l'élaboration de leurs projets artistiques pharaoniques. «Trente-cinq ans après que Jeanne-Claude et moi avons emballé le Pont-Neuf, je suis impatient de travailler à nouveau à Paris pour réaliser notre projet pour l'Arc de Triomphe», a déclaré l'artiste.

«L'Arc de Triomphe empaqueté», de Christo, du 19 septembre au 4 octobre 2020.

«Christo et Jeanne-Claude. Paris !» du 18 mars au 15 juin 2020 au Centre Pompidou.

Paul Cézanne à Marmottan

capture_decran_2020-01-13_a_17.05.09_5e1c956607aa5.png

Paul Cézanne, «La Montagne Sainte-Victoire», vers 1880, Huile sur toile - Paris, musée d'Orsay, © Paris, musée d'Orsay, donation de la petite-fille d'Auguste Pellerin, 1969.

Pour la première fois, les oeuvres de Paul Cézanne sont mises en regard de celles signées par les grands maîtres italiens du XVIIe au XIXe siècle tels que le Tintoret ou le Greco et de peintres plus modernes comme Boccioni ou Pirandello. Ces oeuvres venues du monde entier permettent de mettre en lumière toute la culture latine qui a infusé l'art de Cézanne et notamment l'oeuvre iconique «Montagne Sainte-Victoire» ou encore «Pastorale» mais aussi l'influence des oeuvres de Paul Cézanne sur les artistes du Novecento.

«Cézanne et les maîtres. Rêve d'Italie», du 27 février ay 5 juillet 2020 au musée Marmottan.

Soulages au Louvre

000_par7347264_5e1de634805f0.jpg

Pierre Soulages © Philippe Desmazes / AFP

Seuls Chagall et Picasso, à l'occasion de leurs 90 ans, avaient bénéficié d'un tel traitement au Louvre. Alors que Pierre Soulages vient de fêter ses cent ans, le musée lui consacre une retrospective jusqu'au 9 mars 2020 dans le Salon carré, situé entre la galerie d'Apollon et la Grande Galerie.

Les commissaires de l'exposition ont pris le parti de rendre compte du parcours chronologique du «peintre de l'outrenoir» de 1946 à nos jours. Provenant de grands musées français et étrangers, les oeuvres exposées se voudront des clés pour comprendre les grands axes de recherche de l'artiste selon ses périodes. Quelques grandes peintures réalisées ces derniers mois seront également exposées.

«Soulages au Louvre», du 11 décembre 2019 au 9 mars 2020, Salon carré du Louvre.

Pompéi au Grand Palais

capture_decran_2020-01-14_a_14.28.07_5e1dc22777571.png

Reconstitution d'une rue pompéienne © Gedeon programmes

La ville de Pompéi comme on ne l'a jamais vu, même pas les chanceux (près de 4 millions chaque année ! ) qui ont pu visiter l'ancienne cité romaine disparue lors de l'éruption du Vésuve en l'an 79 de notre ère. Au-delà des reconstitutions de moulages des victimes et des fresques et magnifiques objets retrouvés lors des fouilles, l'exposition se veut immersive. Pour cela, des drônes sont allés filmer en très haute résolution le site pour ensuite permettre une remodelisation en 3D.

Au sein d'un parcours immersif donc, le visiteur découvre ainsi la vie trépidante de la cité puis son funeste destin. Pour les férus d'archéologie, une partie de l'exposition se consacre également à l'histoire des fouilles depuis le XVIIIe siècle, en mettant l'accent sur les découvertes récentes.

«Pompéi» du 25 mars au 8 juin 2020 au Grand Palais.

le pied à la Porte dorée et au musée des arts décoratifs

capture_decran_2020-01-14_a_14.22.57_5e1dc0fbb5b28.png

Soulier Maquereau, première création de Christian Louboutin devant l'Aquarium Tropical du Palais de la Porte Dorée © Christian Louboutin

L'exposition «Marche et démarche» a pris place depuis novembre 2019 au Musée des arts décoratifs mais continue en 2020. Elle présente la chaussure à travers les âges, du Moyen-âge à nos jours plus exactement. Quelques 500 pièces présentent l'importance de cet accessoire ordinaire et tout à la fois porteur de tellement de sens.

Christian Louboutin, créateur de souliers et figure incontournable de la mode, présente, lui, son univers au Palais de la Porte dorée. Le célèbre créateur de la semelle rouge et sexy a vu naître son inspiration auprès de références multiples. L'exposition offre à voir cet univers artistique, dévoile non seulement des créations encore jamais présentées mais aussi quelques projets issus de nombreuses collaborations artistiques telles que ceux menés avec le photographe et réalisateur David Lynch ou encore la chorégraphe espagnole Blanca Li.

«Christian Louboutin : l'exhibition [iste]» du 26 février au 26 juillet 2020 au Palais de la Porte Dorée.

«Marche et démarche. Une histoire de la chaussure» jusqu'au 23 février 2020 au Musée des arts décoratifs.

La collection Morozov à la Fondation Louis Vuitton

000_1ai9a5_5e1de1d5f04e8.jpg

La Fondation Louis Vuitton connaît un grand succès © STRINGER / AFP

L'automne 2020 à Paris se fera sous le signe des grands maîtres de la peinture du début du vingtième siècle. La Fondation Louis Vuitton se prépare à un évènement d'ampleur avec l'arrivée de la collection Morozov - deux frères mécènes et collectionneurs russes. Renoir, Picasso, Monet, Matisse, Cézanne, Gauguin, Derain ... La liste des grands noms peut donner le vertige. En partenariat avec le Musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, le Musée d'Etat des Beaux-Arts Pouchkine et la Galerie nationale Tretiakov à Moscou, cette exposition doit présenter plus d'une centaine d'oeuvres impressionnistes et modernistes.

«La collection Morozov», du 13 octobre 2020 au 15 mars 2021 à la Fondation Louis Vuitton.

Man Ray au Musée du Luxembourg

capture_decran_2020-01-14_a_15.16.18_5e1dcd9c2cd11.png

Larmes, 1932 © Man Ray / Flickr. Au départ la photo avait été prise pour les besoins d'une publicité pour le mascara

S'il a déjà suscité deux grandes expositions à Paris, l'une - une retrospective - au Grand Palais en 1988 et l'autre à la Pinacothèque en 2008, le photographe Man Ray fait cette fois l'objet d'une exposition au Musée du Luxembourg, sous un angle nouveau, encore jamais abordé : son travail de photographe de mode. Le visteur peut y découvrir comment les productions artistiques de Man Ray ont pu parfois être enrichis par son travail de commande pour les maisons de couture. Arrivé à Paris en 1921, Man Ray fut vite accepté dans le cercle des dadaïstes et surréalistes tout en voyant ses photographies de mode publiées par Harper's Bazaar et Vanity Fair.

«Man Ray et la mode» du 9 avril au 26 juillet au Musée du Luxembourg.

Louis de Funès à la Cinémathèque

Génie burlesque, as de la caricature, travailleur acharné, filmographie à rallonges... La cinémathèque rend hommage à Louis de Funès, créateur, auteur, acteur unique en son genre mais aussi un mime, bruiteur, danseur, chanteur, pianiste ou encore chorégraphe célébré par plusieurs générations de spectateurs.

L'exposition Louis de Funès revient ainsi sur le parcours de la star à travers de nombreux extraits de ses films mais aussi peintures, dessins, maquettes, documents, sculptures et costumes du génie comique.

«Louis de Funès» du 1er avril au 31 juillet 2020 à la Cinémathèque.

Henri Matisse au Centre Pompidou

capture_decran_2020-01-14_a_16.05.06_5e1dd90d8be2b.png

Henri Matisse, «Marguerite au chat noir» © Succession H.Matisse, photo © Centre Pompidou

A l'occasion du cent-cinquantième anniversaire de la naissance d'Henri Matisse (1869 - 1954), le Centre Pompidou rend hommage à la grande modernité de l'artiste tout au long de sa carrière. Le musée propose un nouveau regard sur son oeuvre à travers l'intrication texte/image au sein de ses productions. Grâce à de nombreux prêts de chefs-d'oeuvre du maître (dont beaucoup provenant du Musée national d'art moderne mais aussi des deux musées Matisse en France et de musées à l'étranger), des oeuvres majeures jamais vues en France depuis la grande retrospective organisée par le Grand Palais en 1970, s'offrent à nouveau, ensemble, au public.

«Matisse» (titre provisoire) au Centre Pompidou, du 13 mai au 31 août 2020 au Centre Pompidou.

Cindy Sherman à la fondation Louis Vuitton

capture_decran_2020-01-14_a_16.26.57_5e1dde2087a07.png

Cindy Sherman, Untitled #582, 2016 / Courtesy of the artist and metro Pictures, New York © 2019 Cindy Sherman

Une exposition curatée par l'artiste elle-même. Soit plus de 170 oeuvres - de 1975 à nos jours - sur 1500 mètres carré, reviennent sur les thèmes qui traversent la carrière de l'artiste. Adepte de l'auto-mise en scène et du travestissement, Cindy Sherman se fait ici sujet et créatrice dans des jeux de rôle étonnants. Parallèlement, la photographe américaine a pu réunir une soixantaine d'oeuvres issues de la Collection de la Fondation dans «Crossing views».

«Cindy Sherman» du 1er avril ay 31 août 2020 à la Fondation Louis Vuitton.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles