Tour de France : comment obtenir le maillot à pois ?

Le Polonais Rafal Majka a remporté le maillot à pois du Tour de France 2014. [ERIC FEFERBERG / AFP]

Créé en 1975, le maillot à pois du meilleur grimpeur est porté par le coureur du Tour de France ayant totalisé le plus de points au classement du Grand Prix de la montagne. Les "points montagne" sont attribués aux passages aux sommets et varient selon la catégorie du col.

 

La dernière édition du Tour de France a vu le Polonais Rafal Majka terminer la Grande Boucle avec le célèbre maillot blanc à pois rouges du meilleur grimpeur. Pour cela, le coureur avait fini en tête du classement de la montagne grâce aux "points montagne" récoltés au fil de l'épreuve. Les cols et les côtes sont répartis en cinq catégories en fonction de leur difficulté, celle-ci résultant de leur longueur et du degré d'inclinaison de leur pente.

Ainsi, les côtes les moins pentues sont classés en 4e catégorie et ne rapportent pas de points hormis pour le premier coureur passé en tête au sommet (1 point). Les cols les plus ardus sont classés "hors catégorie". Ils rapportent de 2 points pour le dixième coureur, à 25 points pour le premier à atteindre le sommet du col.

 

25 points pour un col hors-catégorie

Pour le reste des catégories : les cols de 3e catégorie récompensent seulement les deux premiers (2 points et 1 point), de 2e catégorie les quatres premiers (5,3,2 et 1 points) et de 1re catégorie les six premiers (10,8,6,4,2,1 points). À noter que depuis 2011, les points gagnés en montagne pour une arrivée au sommet d'un col sont doublés si le col est au moins de 2e catégorie.

En cas d'égalité de points entre deux coureurs au classement de la montagne, celui ayant franchi le plus de fois en tête des col hors catégorie, l'emporte.

 

La première côte dès la 3ème étape

Cette année la première côte apparaît au cours de la troisième étape entre Anvers et Huy. Il s'agit d'une côte de 3e catégorie, le Mur de Huy avec un sommet qui culmine à 204 m. Il faut attendre cinq jours et la huitième étape entre Rennes et Mûr-de-Bretagne pour assister à une nouvelle ascension classée, le Mûr-de-Bretagne qui atteint 293 m de hauteur.

Le cycliste le plus titré au classement du meilleur grimpeur est le Français Richard Virenque avec 7 victoires entre 1994 et 2004. Le dernier français à avoir remporté le maillot à pois est Thomas Voeckler en 2012. La France est le pays le plus titré au classement "à pois rouges" avec 21 victoires en 101 éditions du Tour de France. Le porteur du maillot du meilleur grimpeur remporte 300 euros par jour. 25.000 euros sont promis au vainqueur du classement général final de la montagne.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles