Marc Madiot : "il faut préserver le Tour de France"

Marc Madiot.[MARTIN BUREAU / AFP]

Manager de l’équipe FDJ, l’ancien cycliste professionnel Marc Madiot est aussi l’auteur de l’ouvrage "Parlons vélo" récemment paru aux éditions Talent Sport. Il répond aux questions de DirectMatin.fr.

 

En quoi, comme vous l'affirmez dans votre livre, le cyclisme d'aujourd'hui est-t-il aseptisé ?

Ce n’est pas propre au cyclisme mais à tous les sports. Aujourd'hui tout est une question de communication. Tout passe par les réseaux sociaux comme Twitter. Tout a changé ce n'est plus le même contexte. On est dans une ère d'immédiateté, de consommation. La vérité d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui. Tout bouge très vite et le cyclisme évolue à la même vitesse.

 

Vous craignez que le côté populaire du cyclisme s’estompe au cours des prochaines années…

Absolument et il faut tout faire pour qu’il perdure. On est le dernier grand sport majeur gratuit. Je tiens à souligner aussi qu'il existe une proximité exceptionnelle dans le cyclisme entre les champions et les fans. Par exemple, lorsque les coureurs du Tour courent l'Alpes d'Huez, le public est à quelques centimètres d'un Contador ou d'un Pinot. Au football, ce n'est pas du tout la même chose, les supporters sont au minimum à cinquante mètres d'un Zlatan Ibrahimovic.

 

D’après vous, la France n’est pas assez « fière » de son tour cycliste…

Cet évènement peut tirer vers le haut l’ensemble du sport français et je pense que l’on ne le protège pas assez. Vous allez peut-être me trouver un peu trop franchouillard, mais je pense que le Tour de France, c'est d'abord la France. Il faut continuer à le développer et surtout le préserver. Mon point de vue est de dire : profitons-en !

 

Pensez-vous que votre leader Thibault Pinot puisse remporter le Tour de France cette année ?

Il pourra le remporter un jour ou l’autre mais cette année il y a des concurrents de taille. Thibault est encore très jeune. Cela sera difficile pour lui de rivaliser avec des cyclistes comme Alberto Contador ou Christopher Froome.

 

Quelles sont vos ambitions pour ce Tour de France 2015 ?

Gagner une étape et se montrer dans les étapes.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles