Tour de France : qui porte le dossard rouge ?

Alessandro De Marchi avec son prix de "Super Combatif" lors du Tour de France 2014[ERIC FEFERBERG / AFP]

Moins connu que le maillot jaune, à pois ou vert, le dossard rouge récompense le coureur le plus combatif de chaque étape du Tour de France.

 

Le prix de la combativité existe depuis 1956 sur le Tour de France. Aucun système de points n'a été instauré dans l'attribution du prix. Par conséquent, c'est un jury composé de plusieurs membres qui attribue chaque soir le prix de la combativité.

Cette année, Laurent Jalabert, les journalistes Philippe Bouvet et Jean Montois, ainsi que le directeur sportif du Tour de France Thierry Gouvenou, sont les jurés.

 

20.000 euros pour le coureur le plus combatif du Tour

Le coureur récompensé après chaque arrivée est celui qui a animé la course, marquer les esprits des spectateurs par son sens de l'initiative et des efforts sans être forcément vainqueur de l'étape. Le plus combatif d'une étape reçoit une prime de 2.000 euros et arbore le dossard rouge sur l'étape suivante. À la fin du Tour, le cycliste qui remporte le prix de "Super Combatif" perçoit une dotation de 20.000 euros.

L'année dernière pour la 101e édition du Tour, c'est l'Italien Alessandro De Marchi qui a remporté le prix de "Super Combatif". Le coureur ayant obtenu ce prix le plus de fois dans l'histoire du Tour de France est le cycliste belge Eddy Merckx (4 fois, en 1969, 1970, 1974  et 1975).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles