Tour de France : Greipel double la mise

André Greipel a réglé le sprint massif de la 5e étape dont l'arrivée était jugée à Amiens. André Greipel a réglé le sprint massif de la 5e étape dont l'arrivée était jugée à Amiens.[JEFF PACHOUD / AFP]

L’Allemand André Greipel a remporté au sprint la 5e étape du Tour de France disputée entre Arras et Amiens. Une étape marquée par de multiples chutes, qui ont provoqué l’abandon de Nacer Bouhanni. Tony Martin conserve le maillot jaune de leader du classement général.

 

Et au sprint, c’est toujours André Greipel qui gagne. Comme dimanche à Zélande (Pays-Bas), l’Allemand a réglé la concurrence, mercredi à Amiens, pour enlever son deuxième succès sur ce Tour de France 2015 et consolider son maillot vert.

Le coureur Lotto-Soudal a fait parler sa puissance pour devancer Peter Sagan et Mark Cavendish sur la ligne d’arrivée. Si Greipel a encore été à la fête au terme de cette 5e étape et Tony Martin conservé son maillot jaune de leader, le peloton a connu une nouvelle journée éprouvante avec des conditions climatiques exécrables et une chaussé glissante, qui ont provoqué une dizaine de chutes.

 

Nacer Bouhanni abandonne

Et l’une d’entre elles a été fatale à Nacer Bouhanni. Déjà victime d’une chute au Championnat de France, le Français s’est retrouvé à terre une dizaine de kilomètres après le départ. De nouveau touché aux côtes, il a été contraint à l’abandon et a dû être évacué en ambulance à l’hôpital d’Arras, où les examens passés n’ont révélé aucune fracture.

Bouhanni suivra à distance le reste de cette Grande Boucle. A commencer pour l’étape de ce jeudi en bord de mer entre Abbeville et Le Havre (191,5 km) qui devrait une nouvelle fois ne pas être de tout repos.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles