Deux journalistes soupçonnés de chantage contre le roi du Maroc

Le roi marocain Mohammed VI, le 31 juillet 2014 à Rabat, lors des cérémonies du 15e anniversaire de son accession au trône [FADEL SENNA / AFP/Archives] Le roi marocain Mohammed VI, le 31 juillet 2014 à Rabat, lors des cérémonies du 15e anniversaire de son accession au trône [FADEL SENNA / AFP/Archives]

Deux journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet, ont été arrêtés jeudi à Paris, soupçonnés d'avoir fait chanter le royaume du Maroc en demandant 3 millions d'euros pour ne pas publier un livre contenant des informations compromettantes, a-t-on appris de source judiciaire.

 

Les journalistes ont été interpellés après un rendez-vous avec un représentant du Maroc où ils ont reçu de l'argent, a indiqué une source proche du dossier à l'AFP, confirmant des propos de l'un des avocats de Rabat, Me Eric Dupond-Moretti, sur RTL. Ils sont en garde à vue dans le cadre d'une information judiciaire ouverte mercredi pour tentative d'extorsion de fonds et tentative de chantage, a précisé la source judiciaire.

Vous aimerez aussi

Le latéral gauche parisien Layvin Kurzawa lors d'un match de Ligue 1 contre Toulouse au Parc des Princes, le 20 août 2017 [bertrand GUAY / AFP/Archives]
Affaire Kurzawa Pourquoi les footballeurs sont souvent victimes de chantage ?
chantage PSG : Layvin Kurzawa victime d'un chantage à la vidéo
Sécurité informatique Disney victime de chantage après le vol d'un film pas encore sorti en salles

Ailleurs sur le web

Derniers articles