Ligue des champions: le PSG prépare bien le Real, réveil de ManU

Les joueurs du PSG se congratulent après le but de Serge Aurier face au Shakhtar, le 30 septembre 2015 à Lviv [SERGEI SUPINSKY / AFP] Les joueurs du PSG se congratulent après le but de Serge Aurier face au Shakhtar, le 30 septembre 2015 à Lviv [SERGEI SUPINSKY / AFP]

Le PSG a ramené mercredi une large et précieuse victoire (3-0) de la pelouse du Shakhtar Donetsk, qui lui permet de bien préparer la venue du Real Madrid (également vainqueur à Malmö) au Parc des Princes le 21 octobre pour le choc du groupe A en Ligue des champions.

Manchester United s'est réveillé en battant Wolfsburg à Old Trafford (2-1), mais cette fois Martial n'a pas marqué.

Gr. A - PSG et Real se préparent pour leur finale

Le Paris SG et le Real Madrid ont donc tous deux remporté respectivement leur deuxième match de Ligue des champions, à l'extérieur. Les Parisiens, grâce à leurs défenseurs Aurier et David Luiz (et un but contre son camp de Srna) se sont imposés sur la pelouse du Shakhtar Donetsk à Lviv en Ukraine (3-0). Les Madrilènes ont logiquement gagné en Suède à Malmö (2-0). Les deux favoris du groupe A occupent donc tous deux comme attendu les avant-postes avec 6 points chacun contre zéro aux autres équipes. La tête du groupe se jouera donc en partie dès la prochaine journée, le 21 octobre au Parc des Princes, avec la venue des Espagnols. Le 3 novembre, les Parisiens iront dans la capitale espagnole. A noter dans les rangs du Real, que Cristiano Ronaldo a inscrit avec le doublé de la victoire les 500e et 501e but de sa carrière professionnelle (clubs et sélection compris), égalant ainsi avec 323 buts le record de la légende du club madrilène, Raul sous le maillot Merengue. Ouf !

Gr. B - Manchester United se réveille

Chris Smalling inscrit le but de la victoire pour Manchester United, le 30 septembre 2015 à Old Trafford face à Wolfsburg [PAUL ELLIS / AFP]
Photo
ci-dessus
Chris Smalling inscrit le but de la victoire pour Manchester United, le 30 septembre 2015 à Old Trafford face à Wolfsburg

Enfin ! Les Red Devils ont remporté un match important chez eux contre Wolfsburg (2-1), alors que cette partie était bien mal engagée avec un but précoce des Allemands. Ce sont Juan Mata et Smalling ont permis à United d'empocher leur premier trois points cette saison en C1 après leur défaite inaugurale sur le terrain du PSV Eindhoven.

L'autre résultat du groupe arrange bien les Mancuniens puisque le CSKA Moscou, qui avait également perdu son premier match, a battu le PSV 3 à 2, avec notamment un doublé de Doumbia (contre un doublé de Lestienne). Et voilà les quatre équipes de cette poule à égalité à trois points chacun. Suspense au rendez-vous pour la suite !

Gr C. Benfica fait tomber l'Atletico

Benfica a créé la sensation en s'imposant à Madrid sur la pelouse de l' Atletico 2 à 1. Les "Aigles" font carton plein avec deux succès en deux rencontres et s'installent confortablement en tête du groupe.

Dans l'autre affiche du groupe, Astana a décroché un point historique (2-2), son premier dans son histoire en poules de Ligue des champions. Et pas contre n'importe qui, mais face au Galatasaray des Sneijder, Podolski et Muslera.

Gr. D. La Vieille Dame dans son jardin

Simone Zaza marque le 2e but de la Juventus face au Séville FC, le 30 septembre 2015 à Turin [OLIVIER MORIN / AFP]
Photo
ci-dessus
Simone Zaza marque le 2e but de la Juventus face au Séville FC, le 30 septembre 2015 à Turin

En Serie A, la Juve souffre avec une 15e place. Mais la Vieille Dame respire dans son jardin, la Ligue des champions. Le finaliste turinois de la dernière édition a verrouillé sa 2e victoire en autant de match contre Séville (2-0), le vainqueur de la dernière Europa League, grâce à des buts de Morata et Zaza.

La bande à Buffon peut voir venir, avec trois points d'avance sur son adversaire du soir andalou et sur Manchester City, qui a bataillé pour battre Mönchengladbach (2-1) avec un penalty en fin de match d'Agüero.

Vous aimerez aussi

Coupe du Monde 2018 Les Bleus à l'Elysée, les Belges avec les supporters : le contraste des célébrations
Geraint Thomas avait terminé à la 2e place, derrière Peyo Bilbao, de la 6e étape du Critérium du Dauphiné en juin dernier.
Cyclisme 11e étape : par où passe le Tour de France le 18 juillet ?
Le déferlement de la foule a donné lieu à de nombreux débordements, dimanche 15 juillet.
Coupe du Monde 2018 Des témoignages d'agressions sexuelles pendant les festivités post-finale

Ailleurs sur le web

Derniers articles