Mondial de rugby: les Blacks bousculés mais qualifiés

L'ailier miraculé Waisake Naholo  applatit pour le 1er essai des All Blacks face à la Géorgie, le 2 octobre 2015 au Millennium  [DAMIEN MEYER / AFP] L'ailier miraculé Waisake Naholo applatit pour le 1er essai des All Blacks face à la Géorgie, le 2 octobre 2015 au Millennium [DAMIEN MEYER / AFP]

Les All Blacks ont été bousculés, contrés par la Géorgie, avant de creuser l'écart en fin de match et de s'imposer (43-10) vendredi soir au Millennium de Cardiff (Poule C), pour décrocher officiellement leur billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde.

C'est bien là l'essentiel pour les champions du monde sur courant alternatif, dont le jeu n'a guère atteint les sommets, avec certains secteurs comme la mêlée et la transmission dans les zones de vérité qu'il va vite falloir corriger s'ils veulent durer jusqu'à fin octobre.

Les Pumas les avaient bien griffés, les Namibiens très peu freinés. Les Lelos, qui rêvaient de cette première historique face aux All Blacks, ont joué le match de leur vie, les chatouillant à l'image de Mamuka +Gorgodzilla+ Gorgozde dans le rôle du désosseur en chef, coupant leur rythme, méritant une ovation au final pour son titre d'"Homme du match".

En tout, les champions du monde auront inscrit sept essais, dont un triplé de Julian Savea, nouveau meilleur marqueur de la compétition, obtenant le bonus offensif dès la 22e minute (22-10).

C'est dire la baisse de régime suivant ces 20 premières minutes parfois inspirées. Pendant cinquante bonnes minutes, ils ont enchainé les ballons tombés, les mauvais choix et les approximations, conditionnés il est vrai par la défense plus qu'agressive et robuste des joueurs du Caucase, et sûrement mis en rogne leur sélectionneur Steve Hansen dans sa loge.

Alors bien sûr, hormis l'Argentine lors de l'apéritif, la qualité de leurs oppositions depuis ne permet pas de juger du véritable potentiel des joueurs à la fougère. Et ce n'est pas le dernier match de poule contre les puissants Tongiens la semaine prochaine à Newcastle qui va éclairer davantage leur encadrement.

- Des idées pour les Bleus -

En quarts de finale, les Blacks seront opposés selon toute vraisemblance au vaincu du choc européen entre l'Irlande et la France prévu le 11 octobre dans l'antre couverte galloise.

On ne sera qu'à ce moment-là s'ils sont capables de conserver leur bien. Mais en attendant que ne débutent vraiment les choses sérieuses, ils ont poursuivi leurs expérimentations avec les premiers pas de l'ailier phénomène miraculé Waisake Naholo.

Jambe fracturée le 18 juillet dernier pour sa première sélection, recours à la médecine traditionnelle fidjienne à base d'herbes pour guérir et un premier essai inscrit au bout de 73 secondes après une course transperçante de 50 mètres pour sa deuxième cape.

Comme attendu, le joueur des Highlanders, meilleur marqueur d'essais du dernier Super Rugby, est un atout offensif de plus dans la palette du chanceux Steve Hansen, bien pourvu malgré les blessures, plus ou moins mineures, qui s'accumulent (Ma'a Nonu, Colin Slade, Liam Messam et Beauden Barrett).

Les All BLacks vainqueurs de la Géorgie dans le groupe C de la Coupe du Monde, à Cardiff, le 2 octobre 2015 [LOIC VENANCE / AFP]
Photo
ci-dessus
Les All BLacks vainqueurs de la Géorgie dans le groupe C de la Coupe du Monde, à Cardiff, le 2 octobre 2015

Pour son retour à Cardiff en Coupe du monde, huit ans après le quart mémorable perdu contre les Français (18-20), Dan Carter n'a pas été ménagé par les plaqueurs adverses et dans le jeu au pied, il n'a pas eu grande réussite dans ses tentatives face aux perches (3 sur 6) avec quelques transformations en coin à se mettre sous le pied.

En prévision de la suite, la rare satisfaction se nomme Savea pour sa finition. C'est peu, le mérite en revient aux Géorgiens qui ont marqué un essai en contre par Tsiklauri et surement donné des idées aux Bleus et aux Irlandais.

Vous aimerez aussi

Le PSG, quadruple tenant du titre, a été verni lors du tirage au sort des 32es de finale de la Coupe France, le 10 décembre 2018 qui lui a réservé Pontivy (N3, club de 5e division).  [FRANCK FIFE / AFP]
Coupe de France: choc des extrêmes avec PSG contre Pontivy
Insolite Louis de Bourbon, héritier au trône de France, apporte son soutien aux gilets jaunes
Mouvement social «Gilets jaunes», en direct : Emmanuel Macron annonce une batterie de mesures pour relancer le pouvoir d'achat

Ailleurs sur le web

Derniers articles