Jérusalem : nouvelle attaque au couteau contre un juif

Des forces de sécurité israéliennes patrouillent dans les rues de la Vieille ville de Jérusalem, le 5 octobre 2015 [THOMAS COEX / AFP] Des forces de sécurité israéliennes patrouillent dans les rues de la Vieille ville de Jérusalem, le 5 octobre 2015 [THOMAS COEX / AFP]

Une femme arabe a légèrement blessé un juif dans une nouvelle attaque au couteau dans la Vieille ville de Jérusalem avant que l'homme ne lui tire dessus et ne la blesse grièvement, a indiqué la police israélienne.

 

La femme est arrivée derrière l'homme âgé de 35 ans et l'a poignardé dans le dos, a rapporté la porte-parole de la police Luba Samri. L'homme a réussi à sortir son arme et à lui tirer dessus.

La femme a été évacuée dans un état grave vers un hôpital, a indiqué Luba Samri. Un autre porte-parole de la police a précisé qu'elle était Arabe.

Les faits se sont produits dans la partie est de la Vieille ville, non loin de l'esplanade des Mosquées, a constaté une journaliste de l'AFP.

 

Deuxième attaque depuis samedi

C'est la deuxième attaque au couteau depuis samedi contre des juifs dans la Vieille ville, située à Jérusalem-Est, partie palestinienne de Jérusalem annexée et occupée par Israël. Samedi, un jeune Palestinien y avait mortellement poignardé un soldat juif et un rabbin, avant d'être abattu.

Une autre attaque au couteau de la part d'un Palestinien s'était produite le lendemain à Jérusalem-Ouest, selon la police. L'auteur présumé a également été abattu. Sa famille conteste la version de la police.

Ces attaques ont lieu dans un climat de tensions extrêmement vives entre Palestiniens et Israéliens, avec une multitude de confrontations et de heurts à Jérusalem et en Cisjordanie occupée.

 

À suivre aussi

Proche-Orient Jordanie : une attaque au couteau fait huit blessés, dont quatre touristes
Des manifestants irakiens brûlent des pneus à Bagdad le 4 octobre 2019  [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Proche-Orient Contestation en Irak : 73 morts, plus de 3.000 blessés depuis mardi
Plusieurs manifestants sont morts pendant les premiers jours de manifestation.
Proche-Orient La répression contre les manifestants continue de faire des morts en Irak

Ailleurs sur le web

Derniers articles