Le pape dénonce la radicalisation des jeunes dans des "attaques barbares"

Le pape François fait un discours à Nairobi le 25 novembre 2015 [GIUSEPPE CACACE / AFP] Le pape François fait un discours à Nairobi le 25 novembre 2015 [GIUSEPPE CACACE / AFP]

Le pape François a dénoncé jeudi à Nairobi, première étape de son voyage en Afrique, la radicalisation des jeunes dans des "attaques barbares" et toute violence revendiquée au nom de Dieu.

"Le nom de Dieu ne peut justifier la haine et la violence", a-t-il dit devant les dirigeants des religions kényanes - musulmans, protestants et anglicans. Il a dénoncé le fait que "des jeunes soient radicalisés au nom de la religion" pour commettre des "attaques barbares", citant les massacres du Westgate Mall, de Garissa et de Mandera.

Vous aimerez aussi

Des manifestants rassemblés sur la place Yitzhak Rabin à Tel-Aviv pour manifester contre une loi interdisant la GPA aux couples gays, le 22 juillet 2018 [JACK GUEZ / AFP]
Des milliers d'Israéliens dans la rue contre une loi interdisant la GPA aux couples gays
Accident Vidéo : une impressionnante chute de chevaux lors d'une course hippique fait deux blessés
Réseaux sociaux Facebook et Instagram vont durcir les contrôles des utilisateurs de moins de 13 ans

Ailleurs sur le web

Derniers articles