pénis

Histoires de pénis

Gros fou-rire en Australie au printemps 2015 lorsque le public découvre le plan d'une maison à vendre non loin de Sydney. Esprit mal placé ou architecte espiègle ? Le bien a vite été surnommé "Buckingham Phallus". [DR]
Fin janvier 2015. La société en charge des transports publics de Toronto publie le plan des stations de bus desservant la station Downsview. L'éclat de rire généralisé suscité par le schéma a conduit à son retrait rapide. [DR]
Un pénis de plus de 2,5 mètres de long. C'est ce qu'on pu observer les visiteurs des serres de l'université de Bâle le 28 septembre dernier lorsque s'est épanouie la plus grande fleur du monde, baptisée "pénis de Titan". [SEBASTIEN BOZON / AFP]
Grand fou rire au Canada lorsqu'au printemps 2014, un homme a posté cette photo sur une site de petites annonces afin de trouver un colocataire. Pas certain que le coussin inspire les candidats... [DR]
Au printemps 2014, de fins scrutateurs de Google Maps ont identifié une piste de skate à la forme caractéristique non loin de Cardiff (Grande-Bretagne). Il n'en fallait pas moins pour déclencher un beau buzz sur les réseaux sociaux. [Google Maps]
Automne 2013. Sous les yeux médusés des spectateurs, un feu d'artifice tiré non loin de Glasgow s'achève sur cet étonnant bouquet final. [DR]
Voici un geste qu'il ne faudra pas reproduire durant la coupe du monde de rugby. En septembre 2013, Anthony Watts, un joueur australien évoluant en Gold Coast League, a jugé bon de croquer le pénis de son adversaire pour s'en débarrasser. Un geste rapidement sanctionné. [DR]
Il y a certains jeux érotiques qu'ils sont rigoureusement déconseillés de tenter. Ainsi celui auquel s'est livré un septuagénaire australien à l'été 2013. L'homme s'est en effet retrouvé aux urgences avec une... fourchette coincée dans l'urètre. [DR ]
En juillet 2013, deux énormes phallus ont été repérés sur le toit d'un lycée suisse, à Heerbrugg. L'esprit potache XXL. [Google Maps]
Au printemps 2013, l'apparence du futur siège du Quotidien du Peuple, l'organe officiel du parti communiste chinois, a été dévoilée. L'effet a été irrésistible. [MARK RALSTON / AFP]
Belle polémique à Vienne à l'automne 2012 avec ses reproductions ultra-réalistes d'un homme nu sur l'entrée du Leopold Museum. "Mister Big", c'est le nom de l'oeuvre d'art, marquait le début d'un exposition consacrée à la nudité masculine. [DR]