Personnalités

Ils ont marqué l'année 2014

Son retour était attendu. Un peu plus de deux ans après sa défaite à la présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy a officialisé son retour en politique dans un message posté sur sa page Facebook, en septembre dernier. L’ancien chef de l’Etat s’est ­déclaré candidat à la présidence de l’UMP. Une élection qu’il a remportée le 29 novembre. Le nouveau leader du parti de droite, qu’il a déjà présidé de 2004 à 2007, ­entend rassembler et changer l’image de l’UMP, et pourrait désormais rejoindre la course à la primaire pour 2017.[BERTRAND LANGLOIS / AFP]
Le 10 octobre dernier, à seulement 17 ans, Malala Yousafzai est devenue la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix. Cette ­distinction, reçue conjointement avec l’Indien Kailash Satyarthi, est venue saluer le combat de la jeune Pakistanaise pour le droit à l’éducation des filles. Un combat que Malala mène déjà depuis des années, mais qui a pris un tournant symbolique le 9 octobre 2012, quand elle a été victime d’une tentative d’assassinat par les talibans, qui lui reprochaient son engagement. Après un coma de plusieurs jours, elle s’est remise sur pied et a repris de plus belle sa bataille, voyageant dans le monde entier pour plaider sa cause. Un périple qui l’a menée de la tribune de l’ONU au Parlement européen, en passant par la Maison Blanche.[Paul Ellis / AFP]
Il incarne, presque à lui seul, la nouvelle guerre froide qui s’est installée entre l’Est et l’Ouest. Acteur majeur de la crise ukrainienne, Vladimir Poutine tient tête ­depuis des mois aux puissances ­occidentales, et ce malgré les sanctions économiques mises en place par l’Europe. Tête de gondole de «ses» Jeux olympiques de Sotchi en début d’année, il a aussi fait sensation lors du 70e anniversaire du Débarquement, en Normandie. Mais s’il continue de tenir son pays d’une main de fer, l’ancien agent du KGB doit aujourd’hui faire face à la chute du rouble et à une grave crise monétaire, qu’il a promis de régler dans les deux ans. [Mikhail Klimentyev / Pool / AFP]
Sa nomination au ministère de l’Economie, il y a moins de quatre mois, s’est faite en pleine tempête : son prédecesseur, Arnaud Montebourg, venait d’être remercié pour avoir critiqué la politique économique prônée par François Hollande et Manuel Valls. Depuis, Emmanuel Macron a eu la lourde tâche de redresser la barre et garder le cap. Ancien banquier d’affaires, il s’est distingué par son franc-parler et son projet de loi pour la croissance et l’activité. [Fred Dufour / AFP]
Même en France, elle est appréciée. La chancelière allemande Angela Merkel est encore considérée comme la femme la plus puissante du monde, selon le magazine Forbes. Élue en fin d’année présidente de son parti conservateur Union chrétienne-démocrate (CDU) pour la huitième fois, avec plus de 96% des suffrages, elle est, depuis près d’une décennie, la véritable patronne de l’Europe. Son autorité est telle que la chancelière ne manque pas de donner la leçon à la France, comme elle a pu le faire dernièrement dans la presse. [Alain jocard / AFP]
Il a connu un véritable descente aux enfers. Oscar Pistorius a été le personnage principal du feuilleton judiciaire et criminel de l’année, suivi dans le monde entier. L’athlète paralympique sud-africain, qui avait abattu sa petite amie Reeva Steenkamp lors de la Saint-Valentin 2013, a été condamné en octobre à cinq ans de prison. Une sanction qui a été contestée, et dont on devrait entendre parler en 2015. [Stéphane de Sakutin / AFP / Archives]
A seulement 25 ans et déjà cinq films à son actif, le réalisateur Xavier Dolan a ému la Croisette au dernier festival de Cannes et remporté le Prix du jury avec son poignant Mommy. Relatant l’histoire d’une mère désemparée face à la violence de son fils, le film a attiré plus d’un million de spectateurs en France. Le Québécois s’apprête à tourner son premier long-métrage américain, The Death and Life of John F. Donovan, qui réunira Jessica Chastain, Kit Harington et Susan Sarandon.[VALERY HACHE / AFP]
L’atterrissage du robot Philae sur la comète Tchouri, le 12 novembre dernier, est entré dans l’histoire de la conquête spatiale. Accompagnant la sonde européenne Rosetta, il est le premier appareil à se poser sur ce type d’objet céleste, après dix ans de voyage, à 500 millions de kilomètres de la Terre. Philae a ensuite réalisé quelques forages sur la croute de la comète. Avec toutes ces données récoltées, les scientifiques pourraient enfin percer les ­secrets de la formation des comètes, il y a 4,5 milliards d’années. [MEDIALIAB / ESA / AFP]
Après avoir trusté les Unes des magazines people, Nabilla défraye la chronique ­judiciaire. La jeune femme a été incarcérée le 9 novembre dernier à la maison d’arrêt de Versailles. Soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara, elle est mise en examen pour tentative d’homicide. Sortie de prison récemment, Nabilla a été placée en liberté conditionnelle. Son procès est attendu courant 2015. [MIGUEL MEDINA / AFP]
Renaud Lavillenie a atteint les sommets. Sans aucun grand championnat (Mondiaux ou JO), le perchiste français de 28 ans, en a quand même profité pour s’affirmer comme le patron de sa discipline. Le 15 février à Donetsk (Ukraine), il a battu le record du monde (6,16 m), détenu depuis 21 ans par Sergueï Bubka (6,15 m). Ce qui lui a valu d’être couronné athlète de l’année, le 21 novembre dernier. Une première pour un Tricolore. [AFP / Archives]
Il a commencé l’année, devant la presse, en pleine affaire Julie Gayet. Tourmenté par ses histoires personnelles, François Hollande s’est aussi lancé dans le Pacte de responsabilité, symbole de son virage social-libéral. Ayant écarté Jean-Marc Ayrault, le chef de l'état a également choisi à Matignon son populaire ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, quitte à en froisser certains. Les frondeurs ont fait entendre leurs voix, les sondages n’ont pas vraiment décollés, mais le président garde espoir pour la suite. [Alain Jocard / AFP]
Le 9 octobre, il est devenu le quinzième auteur français à recevoir le prestigieux prix Nobel de littérature. Qualifié de «Marcel Proust de notre temps» par l’Académie suédoise, Patrick Modiano, 69 ans, a été primé pour «l’art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l’occupation». Un art développé notamment dans son dernier roman, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (Gallimard). Discret et n’aimant que peu les récompenses, l’écrivain a néanmoins fait le déplacement à Stockholm, le 10 décembre, pour recevoir son prix des mains du roi de Suède, Carl XVI Gustaf. Avec ce Nobel, Patrick Modiano succède à J.M.G. Le Clézio, sacré en 2008. [Martin Bureau / AFP/ Archives]
Son nom a tristement fait la une de l’actualité. Le 24 septembre, une vidéo postée sur Internet montrait le guide de haute montagne Hervé Gourdel assassiné sauvagement en Algérie par « Les soldats du califat », des jihadistes liés à l’organisation État islamique (EI). Le Niçois de 55 ans avait été pris en otage trois jours auparavant alors qu’il se trouvait dans le massif du Djurdjura. Hervé Gourdel a été le quatrième otage occidental décapité, en représailles aux actions militaires menées par la coalition contre l’État islamique.[AFP]
Roger Federer a fait un pas de plus dans la légende du tennis. L’homme aux 17 titres du Grand Chelem (un record) a remporté avec la Suisse, mi-novembre, la Coupe Davis, seul trophée qui manquait à son incroyable palmarès. A 33 ans, il a tordu le cou aux interrogations sur sa capacité à revenir au plus haut niveau, après une année 2013 gâchée par des problèmes récurrents au dos. Mais il en fallait plus pour mettre hors-service un champion de la trempe de Roger Federer. [GLYN KIRK / AFP]
Elle est, pour les Français, la personnalité politique qui a le plus marqué l’année. Marine Le Pen a porté le Front national à un niveau de popularité inédit. Grand vainqueur aux élections européennes, le parti a également effectué une percée aux élections municipales, en remportant une douzaine de mairies. Les frontistes se sont aussi illustrés aux sénatoriales de septembre, en envoyant pour la première fois deux représentants au Palais du Luxembourg. Et pour couronner le tout, Marine Le Pen a été réélue présidente du FN, avec 100% des voix, en novembre. [ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]
Sa popularité tranche avec celle des hommes politiques. Selon un récent sondage, 89% des Français ont une opinion favorable du pape François. Proche des plus démunis, le successeur de Benoît XVI a prôné, encore cette année, la tolérance. Acteur des enjeux internationaux, il y joue un rôle d’émissaire de la paix. Guerre d’Irak, conflit israélo-palestinien, François a été présent sur tous les fronts. Comme dernièrement, lorsque les États-Unis et Cuba lui ont rendu hommage pour le rôle qu’il a pu jouer dans leur rapprochement.[ AFP / Archives]
En cette fin d’année, comment ne pas avoir une pensée pour Jules Bianchi ? Hospitalisé à Nice, sa ville natale, le pilote français (25 ans) est toujours plongé dans le coma après son terrible accident survenu le 5 octobre dernier au Grand Prix du Japon. Ce drame n’est pas sans rappeler celui vécu par Michael Schumacher, resté de longues semaines dans le coma avant d’en sortir en juin dernier. Une issue porteuse d’espoirs pour Jules Bianchi, même si Michael Schumacher n’est pas encore sorti d’affaire. [ALEXANDER KLEIN / AFP]
Qui aurait pu prédire que Matthew McConaughey, héros dans le passé de comédies romantiques peu convaincantes, décrocherait en mars l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans Dallas Buyers Club ? Avec ce rôle de cow-boy atteint du sida pour lequel il a perdu près de vingt kilos, le Texan de 45 ans a prouvé qu’il n’était pas qu’un simple beau gosse arborant ses tablettes de chocolat. Salué pour sa prestation dans la série télévisée True Detective, Matthew McConaughey a connu un nouveau succès avec Interstellar. L’acteur, qui a décroché cette année son étoile sur le Walk of Fame à Hollywood, pourrait jouer prochainement le méchant dans l’adaptation cinématographique du Fléau de Stephen King. [© HBO]
Seulement 25 ans, et déjà tout d’un grand. Thomas Müller a été sacré champion du monde avec l’Allemagne, l’été dernier, lors du Mondial au Brésil. Et l’attaquant du Bayern Munich a grandement participé à mettre la Mannschaft sur le toit du monde avec 5 buts inscrits au cours de la compétition. Un total qui porte à 10 son nombre de réalisation en Coupe du monde. Le record de son compatriote Miroslav Klose (16 buts) n’a qu’à bien se tenir.[Patrik Stollarz / AFP]
A 71 ans, Johnny Hallyday ne s’est pas ménagé ces derniers mois. Après avoir tenu le rôle-titre dans le film Salaud, on t’aime de Claude Lelouch, sorti sur les écrans français le 2 avril, le «taulier» a retrouvé pour la première fois sur scène ses copains, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc en fin d’année. Ces trois monstres sacrés de la chanson ont joué les Vieilles Canailles du 5 au 10 novembre au Palais Omnisports de Paris-Bercy. Le 17 du même mois, Johnny Hallyday a dévoilé son 49e et nouvel album studio, Rester Vivant (Warner), vendu jusqu’à présent à plus de 500 000 exemplaires. Le rockeur retrouvera ses fans dès le 2 juillet prochain à l’occasion d’une tournée très attendue.[(C) Mathieu Bitton]