Le premier à quitter son poste lors du mandat de François Hollande est le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac. Il démissionne le 19 mars 2013 suite à l'ouverture d'une information judiciaire contre lui. Il est remplacé par Bernard Cazeneuve.
François Hollande

Ils ont quitté le gouvernement depuis 2012

Le premier à quitter son poste lors du mandat de François Hollande est le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac. Il démissionne le 19 mars 2013 suite à l'ouverture d'une information judiciaire contre lui. Il est remplacé par Bernard Cazeneuve.
Le premier à quitter son poste lors du mandat de François Hollande est le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac. Il démissionne le 19 mars 2013 suite à l'ouverture d'une information judiciaire contre lui. Il est remplacé par Bernard Cazeneuve. [[Jean-Pierre Muller/AFP]]
Delphine Batho n'a pas remis sa démission, c'est le président lui-même qui lui a retiré ses fonctions le 2 juillet 2013. L'ancienne ministre de l'Écologie avait critiqué les choix budgétaires du gouvernement lors d'une interview. Pour la remplacer, on nomme Philippe Martin.
Delphine Batho n'a pas remis sa démission, c'est le président lui-même qui lui a retiré ses fonctions le 2 juillet 2013. L'ancienne ministre de l'Écologie avait critiqué les choix budgétaires du gouvernement lors d'une interview. Pour la remplacer, on nomme Philippe Martin. [Jacques Demarthon/AFP]
Suite à la défaite de la gauche aux élections municipales le 30 mars 2014, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault présente sa démission et celui de son gouvernement. Il ne sera pas renommé à son poste, François Hollande lui préférant Manuel Valls.
Suite à la défaite de la gauche aux élections municipales le 30 mars 2014, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault présente sa démission et celui de son gouvernement. Il ne sera pas renommé à son poste, François Hollande lui préférant Manuel Valls. [Kenzo Tribouillard/AFP]
Pierre Moscovici, Ministre de l'Économie et des Fiances, était inscrit sur une liste électorale pour les municipales qui ont conduit à la démission de Jean-Marc Ayrault. Appartenant au clan des perdants, il n'est pas reconduit dans le premier gouvernement de Manuel Valls. Il perd donc son poste le 30 mars 2014, remplacé par Emmanuel Macron.
Pierre Moscovici, Ministre de l'Économie et des Fiances, était inscrit sur une liste électorale pour les municipales qui ont conduit à la démission de Jean-Marc Ayrault. Appartenant au clan des perdants, il n'est pas reconduit dans le premier gouvernement de Manuel Valls. Il perd donc son poste après les élections de mars 2014, remplacé par Emmanuel Macron. [Georges Gobet / AFP]
Lors de la composition du premier gouvernement de Manuel Valls, Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement sortante, décide de ne pas y participer. Elle est remplacé à son poste par Sylvia Pinel le 2 avril 2014.
Lors de la composition du premier gouvernement de Manuel Valls, Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement sortante, décide de ne pas y participer. Elle est remplacé à son poste par Sylvia Pinel le 2 avril 2014. [Thomas Samson / AFP]
Partageant les même convictions que Cécile Duflot, Pascal Canfin, ministre délégué au Développement, choisi également de ne pas participer au gouvernement de Manuel Valls. Il quitte donc son poste le 31 mars 2014.
Partageant les même convictions que Cécile Duflot, Pascal Canfin, ministre délégué au Développement, choisi également de ne pas participer au gouvernement de Manuel Valls. Il quitte donc son poste fin mars 2014. [Patrick Kovarik / AFP]
La secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, Valérie Fourneyron, démissionne le 3 juin 2014 pour raison de santé. Elle est remplacée par Carole Delga.
La secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, Valérie Fourneyron, démissionne le 3 juin 2014 pour raison de santé. Elle est remplacée par Carole Delga. [Martin Bureau/AFP]
À cause de problèmes avec le fisc, Thomas Thévenoud, secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, est contraint de présenter sa démission le 4 septembre 2014. C'est Matthias Fekl qui reprendra le flambeau.
À cause de problèmes avec le fisc, Thomas Thévenoud, secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, est contraint de présenter sa démission le 4 septembre 2014. C'est Matthias Fekl qui reprendra le flambeau. [Thomas Samson/AFP]
Arnaud Montebourg, ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique dans le premier gouvernement de Manuel Valls, critique l'action du gouvernement. Il perd ses fonctions le 25 août 2014, lors de la démission du gouvernement de Manuel Valls.
Arnaud Montebourg, ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique dans le premier gouvernement de Manuel Valls, critique l'action du gouvernement. Il perd ses fonctions le 25 août 2014, lors de la démission du gouvernement de Manuel Valls. [AFP]
Benoît Hamon est ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche au sein du premier gouvernement de Manuel Valls. Il n'est pas reconduit à son poste lors de la création de Valls II. Il est le seul ministre de l'Éducation à n'avoir jamais fait sa rentrée puisqu'il perd son poste le 25 aout 2014, remplacé par Najat Vallaud-Belkacem.
Benoît Hamon est ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche au sein du premier gouvernement de Manuel Valls. Il n'est pas reconduit à son poste lors de la création de Valls II. Il est le seul ministre de l'Éducation à n'avoir jamais fait sa rentrée puisqu'il perd son poste le 25 aout 2014, remplacé par Najat Vallaud-Belkacem. [AFP]
Dans les trois premiers gouvernements du mandat de François Hollande, Aurélie Filippetti est Ministre de la Culture et de la Communication. Lors de la démission du premier gouvernement de Manuel Valls, le 25 août 2014, elle annonce son souhait de ne pas faire parti du prochain gouvernement. Elle sera remplacée par Fleur Pellerin.
Dans les trois premiers gouvernements du mandat de François Hollande, Aurélie Filippetti est Ministre de la Culture et de la Communication. Lors de la démission du premier gouvernement de Manuel Valls, le 25 août 2014, elle annonce son souhait de ne pas faire parti du prochain gouvernement. Elle sera remplacée par Fleur Pellerin. [AFP]
Kader Arif est lui aussi obligé de présenter sa démission le 21 novembre 2014. Le secrétaire d'État chargé des Anciens combattants quitte son poste suite à une enquête sur des attributions de marchés publics. Son poste est repris par Jean-Marc Todeschini.
Kader Arif est lui aussi obligé de présenter sa démission le 21 novembre 2014. Le secrétaire d'État chargé des Anciens combattants quitte son poste suite à une enquête sur des attributions de marchés publics. Son poste est repris par Jean-Marc Todeschini. [Loic Venance/AFP]
Comme Valérie Fourneyron quelques mois plus tôt, Geneviève Fioraso quitte son poste pour des raisons de santé le 5 mars 2015. Sa place de secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sera repris par Najat Vallaud-Belkacem.
Comme Valérie Fourneyron quelques mois plus tôt, Geneviève Fioraso quitte son poste pour des raisons de santé le 5 mars 2015. Sa place de secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sera repris par Najat Vallaud-Belkacem. [AFP]
Le 17 juin 2015, c'est au tour de Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, de quitter son poste. Elle se lance dans la campagne électorale pour les régionales de 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Son poste sera repris par Martine Pinville.
Le 17 juin 2015, c'est au tour de Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, de quitter son poste. Elle se lance dans la campagne électorale pour les régionales de 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Son poste sera repris par Martine Pinville. [AFP]
Dernièrement, c'est François Rebsamen, ministre du Travail, qui quitte son poste au gouvernement. Réélu maire de Dijon le 10 août, il dépose sa démission sur le bureau de François Hollande le 19 août. Néanmoins, il est resté au ministère jusqu'à la nomination de son successeur, ...
Dernièrement, c'est François Rebsamen, ministre du Travail, qui quitte son poste au gouvernement. Réélu maire de Dijon le 10 août, il dépose sa démission sur le bureau de François Hollande le 19 août. Néanmoins, il est resté au ministère jusqu'à la nomination de son successeur, Myriam El Khomri, le 2 septembre 2015. [Patrick Kovarik/AFP]