Armement

L'arsenal de Daesh

Daesh aurait mis la main sur une trentaine de chars T-55, construits par les Soviétiques de la fin de la Seconde guerre mondiale aux années 80. [CC]
Daesh possèderait aussi plusieurs T-72, chars soviétiques plus récents que le T-55, produits à partir des années 70. [CC]
Plusieurs chars américains M1A1 Abrahms auraient été repérés au cours des offensives de Daesh. L'engin est entré en service dans les années 80.[CC]
Daesh possède aussi de l'artillerie lourde comme plusieurs canons, comme ces pièces de 130 mm russes de type 59. [CC]
On a également repéré plusieurs Howitzer M 198 de fabrication américaine, produit jusqu'en 1992. [CC ]
Les missiles air-sol de Daesh préoccupe la coalition occidentale, à l'instar de ce FIM 92 Stinger mis en service en 1981, très efficaces contre les avions à basse altitude et les hélicoptères.
Le SA 24 "Grinch" est l'équivalent russe du missile Stinger. [CC]
Pour la défense antiaérienne, Daesh utilise aussi des ZU-23-2 soviétiques, équipés de deux tubes, d'une portée de 2500 mètres.[CC]
Le même équipement existe en version 4 tubes : le ZU 23-4 [CC]
Le RPG 7 est une des armes les plus répandues. Efficace contre les blindés, les transports et les fantassins, ce lance-roquette est d'un coût modéré et simple dans sa prise en main.[CC ]
Les terroristes de Daesh sont équipés de RBG 6, des "lanceurs de grenades multiples"; qui envoient leurs projectiles à une distance maximale de 400 mètres. [CC]
Le lance-grenades M79 ne tire qu'un seul projectile. Il fait aussi partie de l'armement de l'organisation jihadiste. [CC]
La dhk1938, surnommé "Douchka" est très présente sur le champ de bataille : elle a été conçue par les Soviétiques en... 1938 mais elle est toujours efficace. [CC ]
Sans surprise, l'AK47 est le fusil d'assaut quasi universel des hommes de Daesh. [CC]
Daesh s'est emparé de nombreux Humwees dans les casernes irakiennes. Puissamment blindés, ces véhicules sont très utiles au combat ou pour transporter des troupes.