apocalypse

Les 12 causes probables de l'apocalypse

La bombe atomique (risque actuel). Le risque d'une guerre nucléaire est toujours bien présent. Un conflit de ce type nucléaire pourrait entraîner l'apocalypse en déclenchant un "hiver nucléaire" consécutif au dégagement dans l'atmosphère d'un nuage de fumée capable de bloquer les rayons du soleil, et donc d'abaisser les températures de manière radicale et durable.[CC / Devin Ford ]
Le virus fatal (risque actuel). Une pandémie mondiale pourrait également mener à l'apocalypse. Pour cela, il faudrait que le germe combine plusieurs caractéristiques. Il doit être incurable, presque toujours mortel, très infectieux et disposer de longues périodes d'incubation. [CC / NIAID]
La décomposition de l'écosystème (risque actuel). Elle pourrait conduire à une extinction de masse. La probabilité de voir se dérouler ce scénario dépend en grande partie de l'implication des humains vis-à-vis de l'écosystème, de leur style de vie et de leur capacité à faire évoluer leurs comportements. [CC / Global Water Forum]
Bouleversement climatique (risque actuel). D'après les scientifiques, l'activité humaine actuelle pourrait causer une hausse de la température moyenne mondiale qui, combinée à celle du taux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère, pourrait avoir des conséquences fatales. Les auteurs de l'étude soulignent l'urgence du problème, qui pourrait entraîner le dépeuplement de certains pays pauvres, et provoquer une forte augmentation de famine. [CC/Pixabay]
Effondrement du système économique et financier (risque actuel). Les systèmes économiques et politiques mondiaux sont interconnectés et donc soumis au réseau. Si le réseau rencontre de forts problèmes, le système économique mondial sera donc impacté. Plus les réseaux sont interconnectés, et plus le risque d'effondrement du système économique est probable. Et l'effondrement du système économique peut déclencher des troubles civils ou l'effondrement de l'ordre et des lois, avec l'apocalypse en perspective. [CC / 401kcaluclator.jpg]
Le choc cosmique (risque exogène). La collision d'un astéroïde de 5km avec la Terre aurait une surface d'impact et de dommages immédiats d'une surface égale à celle des Pays-Bas. La collision d'un astéroïde encore plus gros causerait l'extinction immédiate de la planète. D'après les chercheurs, les grandes collisions d'astéroïdes se produisent en moyenne tous les 20 millions d'années. [Canal seis noticias de Honduras/Flickr]
L'éruption absolue (risque exogène). Un volcan capable de produire une éruption 1.000 fois plus large que la moyenne (appelé un "supervolcan") pourrait entraîner une catastrophe à l'échelle mondiale. La poussière qu'il projette dans l'atmosphère est capable d'absorber les rayons du soleil et d'entraîner une congélation mondiale, comparable à l'hiver nucléaire. [CC / NASA Goddard Space Flight Center]
L'intelligence artificielle prend le pouvoir (risque émergent). Le développement des machines et logiciels reproduisant et dépassant les mécanismes de l'intelligence humaine pourrait conduire à l'élaboration d'un monde sans humains. Cependant, l'étude souligne que l'intelligence artificielle peut également se révéler salvatrice face à certaines menaces potentielles pouvant mener à l'apocalypse. [CC/Pixabay]
Le risque nanotechnologique (risque émergent). L'essor des technologies infiniment miniaturisées - à l'échelle atomique parfois - pourrait avoir des conséquences lourdes comme l'essor des matériaux "intelligents". Des armes plus redoutables que jamais pourraient ainsi voir le jour et hypothéquer définitivement la survie de l'humanité. [CC/ St Stev]
Le spectre de la biologie synthétique (risque émergent). Le génie génétique pourrait être particulièrement bénéfique aux humains, mais également dévastateur. D'après l'étude, il pourrait cependant se retourner contre les humains en les ciblant ou encore en ciblant une composante essentielle de l'écosystème. Une bio-guerre, le bioterrorisme, ou une fuite dans un laboratoire, pourraient concrétiser ce risque. [CC / HCC Public Information Service]
La grande inconnue (risque émergent). L'apocalypse pourrait également survenir d'une raison non identifiée pour le moment, ou bien dont le danger n'a pas été perçu. [CC / Mixy Lorenzo]
Mauvaise gouvernance globale (risque systémique). Un désastre gouvernemental causé par la non résolution de certains problèmes majeurs pourrait entraîner une apocalypse d'après l'étude. Les chercheurs donnent l'exemple de l'échec de la réduction de la pauvreté mondiale, qui pourrait entraîner de graves conséquences comme l'apparition d'un état totalitaire mondial, lequel pourrait mener une politique apocalyptique. [CC / Montecruz Foto]