prix Goncourt

Les 15 livres sélectionnés pour le prix Goncourt 2015

Christine Angot, Un amour impossible, Flammarion. Un récit intime et autobiographique sur la rencontre de ses parents, les conditions de sa naissance et les liens mère-fille. [DR]
Isabelle Autissier, Soudain, Seuls, Stock. Le récit d'un tour du monde à la voile qui vire au cauchemar.[DR]
Nathalie Azoulai, Titus n'aimait pas Bérénice, P.O.L. Partant d'un chagrin d'amour contemporain, Nathalie Azoulai retrace la vie de Racine.[DR]
Olivier Bleys, Discours d'un arbre sur la fragilité des hommes, Albin Michel. [DR] Dans une Chine de plus en plus industrialisée, le récit d'une famille pauvre qui lutte pour sauver sa petite maison et ne pas se faire engloutir.
Mathias Enard, Boussole, Actes Sud. Une déclaration d'amour à l'Orient.[DR]
Nicolas Fargues, Au pays du p'tit, P.O.L. L'histoire d'un quadragénaire enseignant en sociologie et auteur d'un essai anti-français invité à l'étranger pour donner son point de vue.[DR]
Jean Hatzfeld, Un papa de sang, Gallimard. Vingt ans après le génocide rwandais, Jean Hatzfeld revient dans ce roman à Nyamata et donne la parole aux enfants des tueurs et rescapés qui aujourd’hui cohabitent sans jamais parler des fantômes du passé.[DR]
Hédi Kaddour, Les Prépondérants, Gallimard. Un choc des cultures entre l'Amérique, L'Europe et l'Afrique du nord au printemps 1922 de Paris à Berlin en passant par le petit village de Nahbès au Maghreb. [DR]
Simon Liberati, Eva, Stock. Simon Liberati livre un roman sulfureux sur la vie d'Eva Ionesco, sa compagne aujourd'hui. [DR]
Alain Mabanckou, Petit Piment, Seuil. Récrit d’apprentissage sur fond de satire sociale, "Petit piment" raconte le destin d’un orphelin de Pointe-Noire, terres natales de l’auteur de "Mémoires de porc-épic".[DR]
Tobie Nathan, Ce pays qui te ressemble, Stock. Récompensé du Prix Femina essai pour "Ethno roman" en 2012, l’auteur Tobie Nathan livre en cette rentrée littéraire une ample saga sur l’histoire de l’Egypte au XXè siècle. [DR]
Thomas B. Reverdy, Il était une ville, Flammarion. Figurant déjà dans la sélection du Goncourt en 2013 avec "Les Evaporés", Thomas B. Reverdy renoue avec la veine policière de "L’envers du monde" (2010). "Il était une ville" suit l’enquête d’un inspecteur pour retrouver un petit garçon des quartiers désertés de Détroit.[DR]
Boualem Sansal, 2084, Gallimard. Avec "2084", roman qui assume sa filiation avec l’ouvrage culte de George Orwell, l’écrivain algérien Boualem Sansal déroule une dystopie pour railler le radicalisme religieux. [DR]
Denis Tillinac, Retiens ma nuit, Plon. Une romance contemporaine. Avec "Retiens ma nuit", Denis Tillinac, auteur de nombreux ouvrages déjà primés, décrit avec malice la liaison passionnée de deux baby boomers. [DR]
Delphine de Vigan, D'après une histoire vraie, JC Lattès. Quatre ans après "Rien ne s’oppose à la nuit", Delphine de Vigan livre une nouvelle autofiction. « D’après une histoire vraie » raconte le récit intime et bouleversant d’une amitié ambiguë. [DR]