Chiens

Les 4 races de chiens préférées des français

Originaire des régions montagneuses du Japon, le shiba inu est reconnu pour sa fidélité, son énergie débordante et son caractère bien trempé. Semblable à un renard domestique, autant par son pelage que ses petites oreilles triangulaires, il est aussi comme lui, très rusé. C’est pourquoi il a besoin de recevoir une éducation soutenue dès le premier âge. Etant donné sa petite taille, il s’adapte bien à la vie en appartement, mais en réalité, c’est un très bon chasseur de lièvres. Enfin, il adore les longues promenades.[©SIPA]
Petit chien trapu à l’allure effrontée, le bouledogue français rencontre beaucoup de succès auprès des amateurs de chiens, autant par son physique que par son caractère. Joueur, affectueux et intelligent, ce compagnon est l’ami irréprochable des citadins. Plein de joie de vivre, il s’entend très bien avec les enfants, avec qui il se prête à des jeux interminables, mais il convient également aux personnes âgées, n’ayant pas besoin de faire beaucoup d’exercice. A noter également que le bouledogue demande une attention ­particulière pour sa santé. Il peut souffrir de problèmes respiratoires, du fait de son museau très court. [©SIPA]
Facile à vivre, le cocker spaniel anglais était à l’origine un chasseur de gibier, mais il est devenu un animal de compagnie apprécié pour sa gaieté, son intelligence et son affection. Reconnaissable à ses longues oreilles tombantes, son pelage soyeux fauve doré, roux ou noir, et son regard attendrissant, cette race a un besoin vital de se dépenser pour canaliser son énergie débordante. Friand des grandes étendues broussailleuses et de l’air frais, il s’épanouira davantage à la campagne, même s’il a appris à s’adapter au mode de vie urbain. Côté toilettage, il est recommandé de le brosser régulièrement, car les longues franges de sa robe ont tendance à s’emmêler facilement.[©SIPA]
Contrairement à son nom, le berger australien s’est développé aux Etats-Unis. Capable d’une grande complicité avec son maître dès son plus jeune âge, il est doté d’un instinct prononcé pour la conduite et la garde du troupeau. Affectueux et sociable, il tolère très bien ses congénères et s’adapte facilement à une vie en famille avec des enfants. [©SIPA]