Armes

Les armes de demain

Le T-Hawk MAV est un drone nouvelle génération capable de décoller et d’atterrir verticalement. Il a une autonomie de vol de 40 minutes. Son poids est de 8 kilos environ pour un diamètre de 35,6 cm. Il peut se déplacer vers le bas pour inspecter des zones dangereuses afin de repérer d’éventuelles menaces sans exposer le combattant sous le feu ennemi. [DR / Us Army]
Le Talos. Le "Tactical Assault Light Operator Suit" (ou Talos) est un projet d’armure de haute technologie sur laquelle travaillent les chercheurs de l’Armée américaine. Son « squelette », très mobile, permet au soldat de transporter des charges lourdes. Il est équipé en outre d’un ordinateur, d’une protection anti-projectiles et d’un système de contrôle des signes vitaux. L’Armée américaine a lancé un appel d’offre en septembre dernier et les ingénieurs ont jusqu’en septembre 2014 pour présenter leurs projets. [Capture Youtube]
Le Boeing AH-6 "Little Bird" est un hélicoptère sans-pilote doté d'un armement destructeur. A pleine charge, il est équipé d'un canon de 30 mm, de deux mitrailleuses de 12,7 mm, de deux mitrailleuses de 7,62 mm, de deux tubes lances roquettes emportant chacun 7 projectiles, de deux missiles antichars Hellfire et de deux missiles antiaérien Stinger. L'arme absolue ? [CC / Dave 1185]
Le casque TopOwl des pilotes d’hélicos français. Présenté lors du dernier Salon du Bourget, le casque TopOwl peut équiper les pilotes de l’hélicoptère Caïman dans sa version TTH, celle livrée à l’Armée de Terre. Développé par Thalès, il est équipé de tubes intensificateurs d’image (JVN) – ils captent de nuit les photons résiduels puis les amplifient - le casque développé par la société Thales permet aussi au pilote de bénéficier d'images FLIR (générées par une caméra thermique). Et d’obtenir ainsi une visibilité de nuit quasi équivalente à celle de jour. Par ailleurs, des éléments de vol (altitude, vitesse, informations demandées aux moteurs de la machine, alarmes principales…) peuvent être aussi projetés sur la visière du TopOwl. Enfin, en cas de mouvement de la tête vers le bas, le pilote du Caïman TTH peut même observer ce qui se passe en dessous de l’appareil grâce à la synchronisation entre le TopOwl et le FLIR de pilotage placé dans le nez de l’hélicoptère.[© Thales]
Opérationnel depuis mars 2011, l’Iron Dome (Dôme de Fer) est une technologie israélienne développée par RAFAEL, une société nationale. Seuls les Israéliens sont pour l’instant dotés de ce dispositif. Un radar détecte la roquette, puis un ordinateur analyse sa dangerosité. Si elle s'apprête à frapper une zone d'habitation, le lance-missile se déclenche automatiquement. Un missile Tamir à tête-chercheuse (90kg, 3m de long) est alors lancé vers la roquette adverse pour la percuter en plein vol, avant qu'elle ne puisse s'écraser et faire des dégâts au sol. Le temps de réaction de l'Iron Dome est d'environ 15 secondes.[Jack Guez / AFP]
Le LRAD ("Long Range Acoustic Device" - un canon à son) n’est pas une arme en soi mais est une aide très utile au combat. Cet appareil est utilisé pour communiquer, voire pour dissuader, un large groupe d’individus positionné à une longue distance. Ce système fonctionne sur des ondes sonores de basse fréquence ayant une longueur d’onde élevée. Utilisé une première fois pour dissuader un groupe qui tenterait une approche sur une zone réservée, il peut émettre une alerte extrêmement forte si cet avis n’est pas respecté, provoquant ainsi une gêne insupportable. [CC / Donald Cook / Wikipedia]
Un canon laser anti-aérien, capable d’abattre un drone en plein vol, devrait équiper dès 2014 l'USS Ponce, un navire en mission dans le Golfe Persique. Contrairement à ses représentations graphiques, le rayon n'est pas visible à l'œil nu. L'US Navy, ne donne pas de précision sur le rayon de frappe de ce canon laser ni à son utilisation par temps nuageux, de pluie ou en cas de brouillard. Avantage de taille, le coût d'utilisation est de moins d'un dollar par tir, contre plusieurs centaines de milliers pour un missile classique. [capture d’écran YouTube / CC U.S. Navy]
Le système FELIN. Le "Fantassin à Equipements et Liaisons Intégrés", dit système FÉLIN, est une technologie développée par l’Armée de terre. Ce sytème vise à équiper les fantassins du XXIe siècle en tenant compte des dernières innovations technologiques. Une mise à niveau nécessaire pour améliorer la protection des soldats et leur capacité de combat de jour comme de nuit. Les soldats disposent ainsi d'écrans qui leur indiquent leur position personnelle ainsi que celle de leurs camarades avec lesquels ils peuvent communiquer via des "ostéo-micros" et "ostéo-écouteurs" connectés à leur système osseux.[FREDERICK FLORIN / AFP]
Le "Corner shot". Ce pistolet révolutionnaire américain et nouvelle génération permet au tireur de viser une cible partout depuis un coin, sans exposer le tireur. L’arme à feu est montée sur l’extrémité de l’arme, qui se plie à l’aide d’une charnière pliable à 60 degrés. Le canon de l’arme dispose d’une caméra numérique qui relaie les images sur un écran situé à l’extrémité arrière de l’arme. Avec une portée de 100 mètres, cette arme est très efficace dans les situations de prise d’otages ou en combats rapprochés par exemple. Plusieurs pays essaient maintenant de reproduire leur propre version du "corner shot". [capture d’écran YouTube / CC History Channel]
Le drone "Spider-man" de l’université de Stanford (Etats-Unis). Un prototype de drone capable de se poser sur les murs a été présenté dans le courant du mois de juin dernier par les chercheurs de l’université de Stanford (Etats-Unis). Il s’agit d’un mini avion totalement autonome capable de rester agrippé à des parois verticales pour filmer, surveiller ou même, éliminer une cible. Pour mettre au point ce prototype, les scientifiques se sont inspirés de… deux animaux. L’écureuil volant, d’abord, pour le vol et l’atterrissage. Et le chat pour le décollage. [Capture d'écran / YouTube]
Le MAARS (Modular Advanced Armed Robotic System). Développé par la société britannique QinetiQ depuis plusieurs années, le MAARS est un robot intelligent téléguidé capable entre autres de tirer à vue, poser des explosifs et même ouvrir des portes. Il devrait notamment être utilisé dans le cadre de mission de reconnaissance.[Capture d'écran / YouTube]